Imprimer cette page

Animaux ► Un éleveur transporte un taureau de 400 kg dans sa... décapotable [Vidéo]

Animaux ► Un éleveur transporte un taureau de 400 kg dans sa... décapotable [Vidéo] Capture d'écran

 

Bambino, un taureau de 400 kilos a eu droit à une petite balade à l'arrière de la décapotable de son propriétaire, un éleveur de Camargue. Dimanche 5 juillet, les automobilistes que l'équipage a croisé n'ont pas manqué de prendre la scène en vidéo qui s'est répandue comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux. 

 

 

L'éleveur et son taureau ont été filmés sur une route près du Cailar (Gard). L'animal était maintenu par des sangles attachées aux arceaux de la voiture. Rien à redire de ce côté-là, la sécurité y était. 

Cependant face à situation des plus improbables et même surréaliste, des internautes ont cru qu'il s'agissait d'une vache factice. Bambino est pourtant bien réel et en fait s'était échappé de son enclos. Il était totalement perdu et son propriétaire n'a pas eu d'autre choix que de le ramener dans son cabriolet. 

France Bleu Gard Lozère rapporte les propos de l'éleveur, benjamin Bantzé : "Je l’ai suivi […], j’ai réussi à trouver un collègue sur le passage, il est monté avec moi en voiture et dès que ça a été le moment propice, j’ai ouvert la portière, il est rentré tout seul."

C'est que Bambino, âgé maintenant de 6 ans, est apprivoisé. Son maître explique s'être occupé du taureau dès le plus jeune âge de l'animal, sa mère l'ayant abandonné : « On l’a élevé au biberon. Il est totalement apprivoisé. Il nous suit partout […] Dans sa tête, c’est un chien. »

Bambino était déjà une figure incontournable du Cailar avant cet épisode surprenant. « Chaque année, pour la Pastorale du village, il fait partie de la crèche vivante, précise Benjamin Bantzé. Les enfants se font un plaisir d’aller le caresser ». Mais les vidéos partagées sur la toile ont participé au changement de statut de cet animal apprivoisé. « Maintenant, c’est la star du village. […] Ça fait rire un peu tout le monde », a commenté son propriétaire.

 

 

 

 

Dernière modification le samedi, 11/07/2020

Publié dansLe coin mag