Ciel ► Les Géménides vont offrir le plus beau spectacle d’étoiles filantes de l’année

Ciel ► Les Géménides vont offrir le plus beau spectacle d’étoiles filantes de l’année

Les Géménides vont offrir le plus beau spectacle d’étoiles filantes de l’année. L'apogée aura lieu dans la nuit du 14 au 15 décembre. 

Cette nuit-là, ce sera l'apothéose du spectacle céleste avec jusqu’à 150 météores dans l’atmosphère par heure. Les conditions devront évidemment être réunies : la Lune trop éclairante dont la lumière viendrait "polluer" l'obscurité, de même qu'en pleine ville où les éclairages nuisent à l'observation du ciel.  

9.7 - Garage Bos du 3 au 31 juillet 2021

Les Géminides et leurs petits morceaux de roche qui entrent dans l’atmosphère à une vitesse d’environ 25 km/s, et brillent en s'embrasant, peuvent être admirées dans le ciel depuis le 4 décembre et sont observables l’œil nu. Les « étoiles filantes » seraient issues de l’astéroïde 3 200 Phaéton. Moins populaires que les Perséides, les Géminides constituent toutefois l’une des pluies d’étoiles filantes les plus importantes de l’année. Pour rester dehors, il faudra toutefois se couvrir évidemment davantage que quand on observe les étoile en été... 

60 météores par heure 

L’événement astronomique devrait offrir un essaim de 60 à 75 météores par heure, jusqu’au 17 décembre environ. Le pic serait atteint la nuit du 14 au 15 décembre entre 1 et 2 heures du matin, où l’on pourrait voir des centaines de météores franchir l’atmosphère chaque heure.

Les présages d'observation sont bons puisque la lune serait invisible cette nuit-là. 

En comparaison, les Perséides du mois d’août dernier ont offert un spectacle allant jusqu'à 100 étoiles filantes par heure, dans une nuit qui était partiellement « polluée » par la lumière de la Lune. L'essaim est lui issu du nuage de poussières laissé par la comète Swift-Tuttle

Les étoiles filante du mois d'août 

On profite souvent des nuits d'été pour observer le ciel nocturne, en particulier en août. C'est-ce le moment propice pour profiter du ballet des météores. 

Dans sa course régulière d'un an autour du Soleil, la Terre traverse plusieurs nuages de poussières laissés par des comètes. Dont, au mois d'août, celui des Perséides, constitué de débris de la comète Swift-Tuttle. Les débris brûlent au contact de l'atmosphère terrestre, donnant lieu à la plus belle pluie d'étoiles filantes estivale de l'hémisphère Nord. Cependant le nuage des Léonides, traversé en novembre, offre lui aussi un beau spectacle nocturne.

 

8 - Dammartin centre Covid du 17 juin au 31 juillet 2021

 

 

 

 

Dernière modification le dimanche, 13/12/2020

Publié dansLe coin mag

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°39 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top