Idées de lecture ► Entre romans légers et actualité brûlante

Idées de lecture ► Entre romans légers et actualité brûlante

 

L'Education Nationale navigue dans des eaux un peu troublées. Ce requiem va dans le sens de l'interrogation.

 
 
"Pour l'honneur des Rochambelles" de Karine Lebert
En recevant une médaille pour son action héroïque pendant la guerre, Alma, infirmière, est victime d'un malaise mais prononce quelques mots, "pardonne-moi Lucie... " Marion va remonter le fil du temps pour comprendre la phrase visiblement lourde de sens. Une enquête passionnante pour remonter à la source de l'engagement humanitaire. Un livre où le secret a toute sa place avec le voile qui se lève comme une sorte de libération.
423 pages, 20 euros, paru en mars, Presses de la Cité.
 
 
Garage Bos du 1er mai au 31 mai 2021
 
 
"Au risque de la race" de Fabrice Olivet
L'auteur Fabrice Olivet est un militant associatif et pose le problème d'entrée avec "les races n'existent pas, c'est prouvé scientifiquement". Le livre bien documenté va en profondeur dans tout ce que comporte la différence raciale. Un essai engagé et fort lisible pour inviter à une remise en question en parfaite transparence.
200 pages,18,50 euros, paru en mars, Editions de l'Aube.
 
 
"L'ivresse des flammes" de Fabio Benoît
La panique gagne éleveurs et habitants lors de violents incendies criminels qui ravagent écuries et étables. Le thriller qui mêle avec une belle habileté humour et suspense met en scène un homme marqué par un passé ténébreux qui tente de refaire sa vie sous une nouvelle identité. Les rebondissements sont nombreux avec la part belle faite aux dialogues savoureux et profonds qui touchent souvent à l'âme humaine. Failles et contradictions donnent un aspect constructif et fort vivace.
325 pages, paru en mars, Thriller Favre.
 
"Vivre se conjugue au présent" d'Alejandro G. Roemmers
Un journaliste obtient une interview exclusive d'un mystérieux homme d'affaire, milliardaire reclus dans son immense propriété de Patagonie. Le courant passe entre les deux hommes et le journaliste se voit d'une mission de retrouver le fils du milliardaire. Amitié, amour, pardon, vont faire leur chemin pour réunir la famille décomposée mais tiraillée par un évènement qui puisse enfin réunir les hommes.  
256 pages, 17,90 euros, paru en mars, City.
 
"Requiem pour l'Education Nationale" de Patrice Romain
Quel joli pavé dans la mare pour l'Education Nationale qui se lézarde au fil des années dans des réformes qui vont parfois à l'encontre de la bonne marche prônée par les enseignants. L'auteur après 43 ans de bons et loyaux services peut se permettre de lancer un cri d'alarme avec un état des exemples précis qui donnent au livre passionnant une véritable fibre humaine. On peut écouter le signal d'alarme qui retentit visiblement en vain pour le train fou qui file sur des rails qui ont tendance à emmener beaucoup de voyageurs sur la voie de garage. Et si le système éducatif était le terreau d'une révolte inéluctable ?
240 pages, 17,50 euros, paru en mars, Cherche midi.

 

 

 

 

Dernière modification le samedi, 03/04/2021

Publié dansLe coin mag

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°37 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top