Bien-être ► Le lit, temple de la récupération, dans la chambre feng shui

Bien-être ► Le lit, temple de la récupération, dans la chambre feng shui

 

Dormir d’un sommeil réparateur impacte l’ensemble de notre vie : notre humeur, nos relations aux autres, notre concentration et donc notre efficacité et notre réussite. De ce fait, il est nécessaire de créer dans notre chambre un environnement qui favorise la récupération. Le meuble primordial en est le lit, véritable lieu de notre régénération.

L’orientation du lit influence la qualité de notre sommeil. Les meilleures orientations seraient l’est ou le nord (avec un alignement sur l’axe magnétique de la Terre), mais vous pouvez aussi les déterminer selon votre chiffre Kua qui définit vos quatre    directions favorables. Une précision s’impose : cette orientation  ne dépend pas de ce que nous regardons, mais au contraire, de la position de la tête de lit.

7 - La Closerie du 27 nov au 10 déc 2021

Si votre chiffre Kua (ou Ming Gua – voir son calcul dans l'article précédent, aussi dans la version papier de septembre - N° 41) est 1, 3, 4, ou 9, vous appartenez au groupe est. Vos orientations favorables sont alors l’est, le sud-est, le sud et le nord.

Si votre chiffre Kua est 2, 6, 7, 8, vous appartenez au groupe ouest. Vos orientations favorables sont donc sud-ouest, nord-ouest, ouest et nord-est.

Chaque orientation correspondant à une ambition de vie, il est intéressant d’approfondir pour choisir celle en adéquation avec vos projets, quand c’est architecturalement possible.

Préférez un lit-meuble soit en bois, matière naturelle, et donc bonne pour la santé, car une structure métallique pose des problèmes d’ondes magnétiques. Ce meuble doit aussi posséder une tête de lit, si possible aussi en bois, l’élément de la régénération et du renouveau, qui correspond parfaitement à l’objectif du lieu. Pour un lit double, évitez les matelas séparés qui renvoient à une division dans le couple. Privilégiez un linge de lit en matière naturelle, comme en lin ou coton avec des couleurs neutres, douces, qui favoriseront la récupération.

Le premier principe dans le placement du lit est simple : sa position doit permettre de voir l’ensemble de la pièce et la porte. C’est un moyen de protection et de bon sens : cela sécurise de voir qui entre dans la pièce. Mais c’est aussi symboliquement une maitrise de l’espace qui rappelle la maitrise de notre vie.

Eloignez le lit de la porte. Il ne faut pas le situer dans un couloir d’énergie entre cette dernière et la fenêtre de la chambre : notre récupération en serait altérée à cause d’un flux énergétique trop important (pensez au courant d’air que l’on peut y ressentir). Ceci étant, attention, le lit ne doit jamais être directement face à la porte, car il aurait alors la « position du cercueil »...

Adossez la tête de lit à un mur plein : cela donne une sensation de protection. Dans le cas contraire, un sentiment d’insécurité, d’instabilité finira par altérer la qualité du sommeil. Une fenêtre derrière le lit ou une lucarne au-dessus sont aussi défavorables à la récupération, en raison de l’énergie passante et de la luminosité.

Laissez libres les espaces sur les côtés du lit et le dessous du lit : vous devez pouvoir en faire le tour. C’est important pour la bonne circulation du chi. Cela signifie donc de ne pas placer un coté du lit le long du mur (accessoirement, celui qui dort sur ce côté risque de se sentir « enfermé » dans votre relation). Ni même d’avoir un lit à tiroirs ou lit-pont, qui obstruent le flux énergétique, sont massifs et favorisent la poussière… 

En conclusion, le lit est un meuble essentiel en feng shui, puisqu’il représente le havre de notre récupération. Nous devons donc porter la plus grande attention à son choix, sa composition et son emplacement. D’autres éléments seront à étudier dans l’agencement de la chambre pour que notre repos y soit optimal, vu que nous y passons plus d’un tiers de notre vie. Sans appliquer de A à Z l’ensemble des principes feng shui, faire quelques rééquilibrages permet d’améliorer facilement notre ressourcement dans cette pièce.

Une chambre cocooning avec le feng shui 

Selon le feng shui, il y a trois points vitaux dans tout habitat : l’entrée (et plus précisément la porte, par où arrive l’énergie), la cuisine (avec les éléments de cuisson qui transforment la nourriture nous fortifiant) et la chambre (le lit, où nous nous régénérons). La chambre est donc une pièce essentielle, d’autant plus que nous y passons plus du tiers de notre vie.

L’agencement de la chambre est déterminant pour notre équilibre. Or, des dysfonctionnements peuvent être présents dans cette pièce. Le feng shui y apportera donc des remèdes. Si un bureau est dans votre chambre, séparez bien l’espace de travail, yang, de l’espace de repos, yin : éloignez-le le plus possible du lit et créez une séparation, pourquoi pas avec un paravent, un rideau, ou une démarcation au sol. Le bureau peut aussi être intégré à un meuble que vous fermerez après vous en être servi. Le mélange d’énergies crée des perturbations. Le bureau doit être rangé, les dossiers et livres provoquant une stimulation de l’activité cérébrale, incompatible avec la notion de repos…

Si des poutres sont au plafond, évitez de placer le lit en dessous, car cela provoque un sentiment physique oppressant (et si une poutre donne l’impression de couper le lit en deux dans le sens de la longueur, cela symbolisera des tensions au sein du couple). Pour atténuer cette problématique, vous pouvez les peindre ou encore mettre une toile de plafond.

Si vous êtes dans une suite parentale, fermez toujours la porte menant vers la salle d’eau, voire, les toilettes. En effet, ce sont des pièces d’évacuation, d’énergie négative et le chi s’y engouffre pour partir dans les canalisations au lieu « d’inonder » positivement la chambre.

Enfin, si vous placez un miroir dans votre chambre, évitez de le mettre face au lit ! En effet, le miroir est un catalyseur d’énergie stimulante et nous la renvoie. Cela peut perturber le sommeil, voire retarder l’endormissement. En termes de symbolique, on considère aussi qu’il donne l’impression d’une troisième personne dans la pièce et il se dit que cela favoriserait la tromperie…

La chambre étant un espace yin, de détente et d’intimité, il s’agit d’en assurer l’harmonie. Les couleurs pastels, des rideaux et tapis y sont les bienvenus, leur ton dépendant de l’orientation de la pièce.

Y prévoir un éclairage doux et indirect est judicieux. Les rideaux aident à tamiser la lumière et les lampes de chevet contribuent à cet effet.

Cette pièce mérite d’être épurée dans ses accessoires et décoration. Il s’agit de ne pas y accumuler les objets, mais de les choisir avec soin et en nombre raisonnable. Aux murs, il est préférable d’accrocher des représentations de couple, des levers de soleil. Face au lit, se situe le phénix : c’est ce que l’on verra en premier en ouvrant les yeux le matin. Il ne faut donc pas négliger l’apparence du mur à cet endroit... La représentation devra y être positive !

La notion de yin préfère les meubles aux angles arrondis. Les tables de chevets seront plus basses que les oreillers pour éviter les arrêtes, qui sont de véritables « shar chi », des flèches empoisonnées pour l’énergie. Les autres shar chi à retirer sont les lustres imposants, les ventilateurs, au-dessus du lit, les étagères au-dessus de la tête de lit : autant de dangers en cas de mauvaise fixation, d’éléments « écrasants » physiquement !

En termes d’harmonie, nos tables de chevet doivent être identiques et placées de façon symétrique pour apporter de l’équilibre et du soutien au meuble lit. Elles vont par deux, comme les lampes de chevet ou les coussins placés sur le lit : le chiffre deux est la symbolique du duo, de l’union, ce qui est positif dans cette chambre dédiée au couple.

Enfin, aquarium et fontaine sont bannis de toute chambre, car ils y apportent une énergie néfaste, notamment en raison de l’hydrométrie qui doit y rester limitée, ou encore du clapotis de l’eau (perturbateur de sommeil).

En termes d’assainissement, ouvrez les volets pour laisser entrer la lumière naturelle et aérez pour renouveler l’air et donc faire circuler l’énergie. Dépoussiérez régulièrement, sans oublier le dessous et le cadre du lit.

Les rangement et désencombrement sont importants : la chambre est un lieu yin et le désordre en est à l’opposé, yang. Rangez vos habits dans une armoire, un dressing fermé, ne laissez pas trainer d’affaires au sol… La chambre n’est pas un lieu de stockage ! De même, sans être minimaliste, le nombre de meubles doit y être limité pour conserver une sensation de respiration en y entrant.

Pour dormir d’un sommeil réparateur, sans interférence électromagnétique, il est conseillé de ne pas mettre de téléviseur dans cet espace, d’éviter de recharger son téléphone à proximité du lit ou d’y utiliser le wi-fi.  La lithothérapie dresse une liste de minéraux qui seraient efficaces pour amoindrir l’effet des ondes à l’exemple de la tourmaline noire (une réelle « éponge » !), la shungite et la malachite. Rappelons aussi qu’une plante assainissante, dépolluante peut parfaitement rester dans votre chambre (type Spathiphyllum ou orchidée).

Pour finir, les odeurs ont aussi leur importance. Quelques gouttes d’huile essentielle de lavande sur l’oreiller favoriseront un sommeil apaisé. Allumer une bougie au parfum doux et léger, comme le jasmin ou la fleur d’oranger, permet de bénéficier d’une odeur relaxante.

En conclusion, la chambre est vraiment l’endroit où l’environnement s’adapte à la fonction de la pièce. La chambre est le royaume du sommeil. Le Feng Shui agit dans cet espace avec beaucoup de bon sens, dans l’objectif de créer un lieu favorable à la recharge énergétique du corps, au bien-être ressourçant.

 

 

8 - Abonnement au mensuel du 27 nov 2021 au 29 jan 2022

Dernière modification le lundi, 15/11/2021

Publié dansLe coin mag

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°43 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top