Plaines et monts de FranceVie locale

Le Plessis-aux-Bois ► Nouveau groupe : le BNI de Claye a réuni cent vingt chefs d’entreprises

La maison d’hôtes, l’Orée du Plessis, au Plessis-aux-Bois, a prêté sa salle des mariages pour le lancement du nouveau groupe BNI de Claye. Cent vingt chefs d’entreprise ont répondu à l’invitation, jeudi 21 février.

Le nouveau groupe BNI de Claye est composé pour le moment de vingt-cinq membres issus de métiers différents : électricien, imprimeur, cuisiniste, avocat, assureur, expert-comptable, agent immobilier, architecte… C’était une bonne occasion pour les chefs d’entreprise, les artisans, les commerçants de Claye-Souilly et de ses environs de faire connaissance avec le réseau d’affaires décrit par ses membres comme « le leader mondial du marketing de recommandation et du business par le bouche à oreille ».

Nathalie Vanhoute, créatrice du nouveau BNI, a animé la matinée, accompagnée de Pascal Manthe, directeur exécutif de Seine-et-Marne et de Kamel Rizki, directeur de la zone nord Seine-et-Marne.

Le BNI (Business Network International) est basé sur la recommandation entre les membres. La réciprocité des échanges entre les adhérents permet ainsi de s’apporter des opportunités d’affaires. Chaque membre d’un groupe devient le commercial de l’autre.

Une technique de marketing issue des Etats-Unis

L’idée qui est né en 1985, en Californie, à l’initiative d’un chef d’entreprise et professeur de l’université de Californie du Sud : Ivan Misner. Celui-ci a modélisé une technique marketing basés sur la recommandation et le bouche à oreille. Il avait imaginé cette astuce, originale pour l’époque, pour assurer la croissance de son cabinet d’affaires spécialisé dans le conseil en management.

Florence, commerçante dans le centre-ville de Claye, souligne : « Il est important de se connaitre les uns les autres. Il y a un proverbe qui dit que seul, on est peut-être fort mais qu’à plusieurs, on est invincible. Il est important à notre époque que les entrepreneurs groupent leurs forces pour mieux gagner des marchés et générer du business ».

Quelques chiffres

Le département du Nord Seine-et-Marne dénombre onze groupes BNI en activité, cinq en création et cinq en projet. Ils représentent près de trois cents membres qui se sont échangés, sur les douze derniers mois, plus de huit mille recommandations, mille deux cents tête à tête, trois mille six cents invitations, pour un chiffre d’affaires total de plus de sept millions d’euros.

 

 

 

 

Partagez notre article
Share
Post précédent

Trilport ► Grand-Voyeux, bord de Marne : les zones humides se parcourent et se découvrent

Post suivant

Villeparisis ► Inauguration à l’école Barbara : deux nouvelles classes baptisées Pomme et Pistache [Vidéo]

Dominique Sarlabous

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.