Roissy-en-Brie ► Deux élus quittent la majorité municipale

Roissy-en-Brie ► Deux élus quittent la majorité municipale

 

Communiqué de Bernard Duchaussoy, conseiller municipal, jeudi 2 janvier - 

Martine Ponnavoy ne souhaite plus siéger dans la majorité actuelle. Outre l’urbanisation à outrance de la ville qu’elle dénonce, c’est sous pression par l’actuel maire, François Bouchart, que cette native de Roissy-en-Brie a voté à contrecœur le projet immobilier en lieu et place du poste de police nationale et des locaux occupés encore récemment par les Restos du cœur.

« L’ancien poste de police, c’était dans ma jeunesse l’école des garçons et avant cela l’ancienne mairie. Aujourd’hui, c’est un pan de notre histoire qui disparait » indique cette conseillère municipale qui ne figure même plus dans l’organigramme des élus alors qu’elle n’a pas démissionné. « Ce sont des méthodes d’un autre temps. On élimine les personnes tombées en disgrâce, comme au temps de Staline ». « Je vais donc quitter cette majorité ».

Closerie_MarcKevin_fev2020_du15fevau14mars_bann_articles

C’est également le cas de Bernard Duchaussoy, conseiller municipal lui aussi, qui n’assiste plus aux débats depuis 2016 : « Je suis en désaccord avec le maire depuis longtemps et sur nombre de sujets (dérive autocratique, bétonisation, manque de transparence...) et maintenant il est En marche ! ». C’en est trop pour celui qui se définit comme gaulliste social et ne se reconnait plus dans les valeurs véhiculées par le maire.

Rappelons également qu’Alain Ribaucourt, autre conseiller municipal, avait claqué la porte et démissionné du conseil municipal il y a quelques années. Les deux élus démissionnaires de la majorité ont décidé de rejoindre la liste « Mon parti c’est Roissy » avec comme tête de liste Jean-Luc Chauve. « Nous connaissons Jean-Luc depuis des années » indiquent-ils. « C’est un chef d’entreprise, ce n’est pas un politique et il n’a comme ambition que le meilleur pour notre ville ».

 

 

Othis_salon_femme_du25fev_au7mars2020

 

 

Dernière modification le mardi, 14/01/2020

Publié dans Les communiqués

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.