Claye-Souilly ► Municipales : la liste Claye-Souilly demain n'a pas besoin du soutien d’un parti politique

Claye-Souilly ► Municipales : la liste Claye-Souilly demain n'a pas besoin du soutien d’un parti politique

Communiqué de Jean-Luc Servières, tête de liste de Claye-Souilly Demain, lundi 9 mars - 

Depuis plusieurs mois, l’équipe de Claye-Souilly Demain s’attache à bâtir un projet municipal en s’appuyant sur la proximité et les échanges avec les habitants. Notre ambition est d’être au plus près des préoccupations des Clayoises et des Clayois.

Notre équipe, alliant élus d’expérience, représentants de la vie locale et associative, habitants de tous les quartiers de Claye-Souilly, est pleine de bon sens, d’humilité et d’ambition pour notre ville. Ses membres sont disponibles, ouverts et prêts à travailler avec toutes les bonnes volontés, sans aucun parti pris. C’est l’essence même de notre liste. Elle regroupe ainsi des personnes aux opinions différentes. C’est ce qui fait sa force. Pas besoin pour elle de faire appel au soutien d’hommes politiques à la carrière nationale. Inutile non plus d’avoir le soutien d’un parti politique. Elle s’est constituée avec les Clayois et pour les Clayois.

Monsieur Albarello affirme à la presse que je suis soutenu par un parti politique, le parti LREM (La République en marche). Je me vois donc dans l’obligation de répondre à cette déclaration mensongère.

Monsieur Albarello, homme politique aguerri, n’a visiblement pas compris la différence entre une étiquette et une nuance.

L’étiquette est librement choisie par un candidat tête de liste. En l’occurrence, la liste Claye-Souilly Demain que j’ai l’honneur de mener est « Sans Étiquette ».

La nuance politique étant obligatoire pour les communes de plus de 3 500 habitants, le curseur a été placé au centre en raison des sensibilités des uns et des autres.

Le Conseil d’État a modifié la circulaire initiale d’attribution des nuances politiques. Elle permet aujourd’hui d’attribuer la nuance « Divers centre » à des listes non soutenues par LREM ou un autre parti du centre. Ainsi notre liste « sans étiquette » et non soutenue par un quelconque parti politique a été classifiée LDVC (liste divers centre).

Il est donc temps que le maire de Claye-Souilly reprenne son sérieux et cesse ses fake news. Il en va de la dignité de la fonction qu’il occupe aujourd’hui.

Toute campagne électorale peut avoir deux visages : celui des critiques et des polémiques stériles, méthodes politiciennes d’un autre temps, ou celui des propositions dans le seul intérêt général.

Avec mon équipe, nous sommes résolument tournés vers l’avenir en proposant aux Clayoises et aux Clayois un projet pragmatique et cohérent construit avec eux et pour eux.

 

 

Dernière modification le mardi, 10/03/2020

Publié dansLes communiqués

2 Commentaires

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°29 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top