Abonnez-vous à la newsletter : une revue hebdo et l’agenda chaque lundi

captcha 

Où trouver la version papier

Présentation1 1

Meaux ► André Moukhine-Fortier : " Fermeture des marchés, une décision brutale"

Meaux ► André Moukhine-Fortier : " Fermeture des marchés, une décision brutale"

 

Communiqué d'André Moukhine-Fortier, conseiller municipal, président du groupe Vivre à Meaux Ensemble, dimanche 29 mars - 

Conformément aux instructions ministérielles, les cinq marchés de Meaux ont été fermés : une première dans l'histoire de notre ville célèbre depuis des siècles pour ses foires et ses marchés. 

Cette décision brutale plonge nos producteurs locaux, qui pour certains alimentent les marchés de Meaux depuis plusieurs générations, dans une situation catastrophique mettant en péril leurs exploitations et leurs salariés. Cette fermeture prive également les habitants du Pays de Meaux d'une source de produits frais et sains.

Nous demandons à la municipalité de rechercher avec les producteurs et les associations de commerçants toutes les solutions possibles pour surmonter au mieux cette crise qui risque de se prolonger tout le mois d'avril. Meaux ne peut-elle obtenir une dérogation comme c'est le cas à Lagny et Villeparisis. Pourquoi ce qui est possible à Lagny ou Villeparisis ne le serait-il pas à Meaux, première ville du département ?

A défaut, il faut organiser un marché drive comme cela se pratique avec succès dans de nombreuses villes dont notre voisine Magny-le-Hongre.

Le risque de contamination est bien moindre dans un marché drive où l'on ne touche pas les produits, les commandes sont enregistrées et préparées en amont. Les producteurs  sont les seuls à manipuler leurs produits, contrairement aux supermarchés. L'enlèvement se fait sous le contrôle de la police municipale.

Ci-joint le lien mis en place par la mairie de Magny-le-Hongre : https://www.magnylehongre.fr/actualite/coronavirus-les-mesures-a-magny-le-hongre/

Afin de faciliter les commandes et les livraisons, ou la vente directe sur l'exploitation, il est indispensable de recenser précisément sur le site de la mairie les coordonnées de tous les producteurs locaux. Ces informations pourraient être publiées sur une pleine page dans Magjournal 77 et La Marne pour toucher une population plus large et en particulier les personnes âgées qui apprécient leurs producteurs et ces produits frais.

Il faudrait inciter les grandes surfaces du Pays de Meaux, qui pour certaines le pratiquent déjà, à faire preuve de solidarité en se fournissant en priorité auprès de ces producteurs locaux. Elle pourraient également comme cela se pratique en province autoriser un producteur à vendre en direct à l'entrée du magasin durant toute la durée de cette crise.

Afin de compenser le manque à gagner de ces commerçants, il convient de rechercher avec la chambre d'agriculture et les administrations concernées tous les allégements de charges et toutes les aides financières possibles pour passer ce moment difficile. La première des mesures serait de les dispenser de droit d'emplacement, taxe municipale pour le second trimestre.

D'autre part, il existe sur Meaux des associations bénévoles dynamiques qui favorisent les circuits courts et fournissent de nombreuses familles en produits locaux et bio : l'AMAP, la Ruche qui dit Oui, plus une structure d'insertion professionnelle, Les Jardins de Cocagne.

Il appartient à la municipalité de prendre toutes les mesures nécessaires en concertation avec leurs responsables pour leur permettre de fonctionner au mieux, et en toute sécurité.

 

 

 

Dernière modification le lundi, 30/03/2020

Publié dansLes communiqués

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Le mensuel n°26 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.