Meaux ► André Moukhine-Fortier : "Cette campagne d'affichage est payée par le contribuable meldois ou par le candidat Jean-François Copé ?"

Meaux ► André Moukhine-Fortier : "Cette campagne d'affichage est payée par le contribuable meldois ou par le candidat Jean-François Copé ?"

 

Communiqué d'André Moukhine-Fortier, conseiller municipal à Meaux, lundi 1er juin -

Beaucoup de Meldois aimeraient savoir, ce qui est légitime, si cette campagne d'affichage reprenant la une du site officiel de la mairie de Meaux est payée par le contribuable meldois ou par le candidat Jean-François Copé.

Rappelons que la campagne électorale est terminée officiellement depuis le 13 mars, à minuit.

Rappelons que ces affiches sont collées sur des panneaux électoraux municipaux installés par les services de la Ville et non sur des panneaux d'affichage libre.

Rappelons que M. Copé obtient 6.864 voix, ce qui ne représente que 25% des électeurs meldois inscrits (27.758) ; on peut objectivement constater que 75% des Meldois n'ont pas voté pour M. Copé.

Rappelons que M. Copé a perdu  2047 voix en 6 ans :  6.864 voix en 2020 contre 8911 voix en 2014, et ce malgré 25 années de mandat, malgré une campagne à grands moyens de plus d'un an, malgré une augmentation du nombre d'électeurs, malgré l'absence surprenante d'un candidat RN (ex FN) et d'un candidat LREM, malgré le soutien du député Parigi et malgré le soutien public du responsable du CNI 77, allié du RN, etc.

 

 

Dernière modification le mardi, 02/06/2020

Publié dansLes communiqués

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Programme TV

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°28 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.