Lagny-sur-Marne ► Lagny écologiste et solidaire : "Le manque de transparence concernant les indemnités des élus est un problème"

Lagny-sur-Marne ► Lagny écologiste et solidaire : "Le manque de transparence concernant les indemnités des élus est un problème"

Communiqué du collectif Lagny écologiste et solidaire, vendredi 24 juillet -

Avec les premiers conseils municipaux et communautaires, la question du montant des indemnités des élus locaux, encadrée par la loi, est d’autant plus d’actualité qu’elle est votée par les élus eux-mêmes.

Nous ne versons pas dans la caricature visant à discréditer les élus et nous ne nions pas l’importance de la charge et des responsabilités qui incombent au maire ou au président d’une communauté d’agglomération, d’autant plus avec la crise sanitaire. Il  ne s’agit pas de dénoncer l’existence des indemnités des élus, mais leur cumul. Ainsi, nous avons pu calculer que certaines indemnisations atteignent le plafond légal de plus de 8 000 euros mensuels. Ces sommes dues à d’importantes augmentations (de +60% à +80% pour certaines indemnités) sont un mauvais signal envers nos concitoyens, particulièrement en ces temps difficiles pour les budgets resserrés des Français et des collectivités locales. D’autant plus, en comparaison des situations des personnes qui ont été en première ligne durant le confinement.

Nous sommes contre le cumul des indemnités, surtout lorsqu’elles atteignent des montants très éloignés de ce que perçoivent la plupart de nos concitoyens.

Le manque de transparence concernant les indemnités des élus est également un problème. Ne serait-ce pas l’occasion de couper court aux rumeurs et à l’alimentation de fausses informations ?

Nous exigeons un mécanisme de transparence, sous la forme d’un état récapitulatif des différentes indemnités perçues par chaque élu local,  qui serait publié : président, vice-président, conseiller délégué ou encore représentant de la collectivité dans divers organismes…

Le cumul des indemnités est d’abord dû au cumul des mandats et des fonctions, ce qui peut poser la question de la capacité pour un ou une élue de pouvoir exercer chacun au mieux. Néanmoins, suivant le contexte local, cumuler les fonctions de maire et de président d’agglomération n’est pas choquant en soi. Mais le cumul des indemnités lui, peut l’être lorsque les sommes atteignent des seuils importants.

 

 

 

Dernière modification le lundi, 27/07/2020

Publié dansLes communiqués

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°29 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top