Vie locale

Longperrier ► En panne de commerces, la Ville propose un minibus aux habitants pour aller faire les courses

La municipalité de Longperrier a mis en place un minibus pour conduire les habitants qui n’ont pas de voiture faire leur courses à Dammartin-en-Goële et à Othis. La navette a déposé les habitants au marché de Dammartin, jeudi 28 juin.

Bien qu’elle compte 2 500 habitants, Longperrier n’a plus un seul commerce d’alimentation depuis la fermeture du Carrefour Market en mars. Il y a encore quinze ans, la ville comptait trois cafés. Pour Madeleine, qui n’a pas de congélateur, faire les courses tous les jours et ne manger « que du frais » est devenu difficile.

Pour permettre aux habitants qui n’ont pas de voiture de se ravitailler, la ville a mis en place, depuis jeudi 21 juin, une navette qui les emmène deux fois par semaine faire leurs courses à Dammartin-en-Goële et à Othis.

Le rendez-vous est fixé à 9 heures, le jeudi, devant l’ancienne mairie. Le bus s’arrête d’abord au Dammartin Discount et à la banque. Pascal, qui conduit le minibus, indique : « Je fais de l’arrêt à la demande et au retour les passagers sont déposés devant leur maison ». Pour Bernard, Stéphane, Mariette, Marie-France et Rolande, la sortie en bus est aussi un moyen de se retrouver et de sortir de l’isolement.

Prêté par la communauté de communes

Michel Mouton, le maire de Longperrier, souligne : « Le bus nous a été prêté par la communauté de communes Plaines et monts de France (CCPMF), bien que Longperrier n’en fasse plus partie. La situation devrait s’améliorer d’ici à 2020 car la construction de logements est prévue avec un local commercial où pourrait s’installer un Carrefour Market.  Il n’y a rien de sûr car il y a des clauses de non-concurrence avec les autres magasins alentours ».

Laurent Pique, le président de l’association des commerçants de Dammartin-en-Goële, explique : « Nous essayons de faire venir à Dammartin les habitants des communes qui n’ont plus de commerces. La navette s’arrêtera dans le centre-ville et à côté de Carrefour City et Dammartin Discount. Les Longperrois pourront aussi aller à l’Intermarché d’Othis chaque vendredi matin ». Avec d’autres gérants de magasin, Laurent Pique souhaite créer une association de tous les commerçants de la Goële afin de « peser face à la concurrence du centre commercial de Saint-Mard ».

Neuf personnes peuvent emprunter la navette qui fera plusieurs tours le jeudi et le vendredi, de 8 à 12 heures. Pour bénéficier du service, il faut s’inscrire à la mairie. Le projet n’en est qu’à ses débuts et les initiateurs espèrent pouvoir mettre en place une navette qui transporterait les personnes âgées vers les centres médicaux.

 

 

Partagez notre article
Share
Post précédent

Serris ► Le boxeur Jean-Marc Mormek est l'ambassadeur de l'appli MyLip créée dans le Val d'Europe

Post suivant

Meaux ► Dimanche en folie : soixante dix commerçants ont ouvert exceptionnellement pour les soldes

Patrice Le Palec

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.