Pays de MeauxVie locale

Mareuil-lès-Meaux ► La première course déjantée a attiré 130 coureurs

[Galerie photo]

Cent trente coureurs déguisés ont participé à la première déjantée proposée à Mareuil-les-Meaux, dimanche 30 septembre.

Le départ a été donné à 10 heures, devant le pont du canal, pour la course à pied déguisée de dix kilomètres sur le chemin de halage du canal de Chalifert, entre Mareuil-les-Meaux et Esbly.

Le personnel municipal, les partenaires et les bénévoles se sont beaucoup impliqués pour l’occasion. Cécile, une bénévole, indique : « Mareuil est un village sportif. Nous avons eu l’idée de proposer une déjantée après la réussite du pique-nique sportif au city-park ».

Les coureurs, déguisés pour l’événement, se sont échauffés en musique avant le départ. Mélanie, une Meldoise, explique : « Il vaut mieux faire quelques mouvements d’échauffement pendant une vingtaine de minute avant de se lancer pour dix kilomètres de course. Chacun va à son rythme ; il y a les meilleurs qui couvriront le parcours en trente minutes, il y a aussi les autres qui prendront leur temps. C’est une course sportive mais familiale, tout le monde doit prendre du plaisir. Et pour cela une petite préparation musculaire s’impose ».

Patrick Savois, 1er adjoint au maire, explique : « C’est la première course déguisée de Mareuil-les-Meaux qui se déroule le long du canal de Chalifert, avec une arrivée au stade municipal. Des récompenses pour les meilleurs déguisements ont été prévues, ainsi qu’un barbecue géant pour agrémenter la journée qui se veut familiale et sportive. Nous sommes très satisfaits du nombre de participants puisque nous avons plus de cent trente inscrits ».

La ville a des projets dans ses cartons pour dynamiser les activités et rapprocher ses administrés. « La course d’aujourd’hui est un départ vers de nouvelles actions sportives, culturelles et sociales. Nous attendons le festival de musique et l’expo du club photo » ajoute l’élu.

 

 

 

 

Partagez notre article
Share
Post précédent

Saint-Thibault-des-Vignes ► Santé, collèges, voirie… Geneviève Sert et Sinclair Vouriot, conseillers départementaux, ont fait le point

Post suivant

Meaux ► A la boulangerie-pâtisserie Monchaussé : dernières finitions pour quatre mille "tartes en prunes"

Dominique Sarlabous

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.