Pays de MeauxVie locale

Meaux ► Pourquoi Donald Trump n’est pas venu le 10 novembre : Jean-François Copé raconte [Vidéo]

Les raisons de la non-venue du président américain, Donald Trump, à Meaux pour le centenaire la Première Guerre mondiale ont été dévoilées par Jean-François Copé, samedi 9 février, au cours de la remise des prix des maisons et balcons illuminés.

Le maire de la ville, Jean-François Copé, a profité de l’interruption de son discours par la sonnerie d’un téléphone portable pour faire un aparté et révéler les conditions demandées par les services de sécurité du président des Etats-Unis pour sa venue au musée de la Grande Guerre, qui aurait du avoir lieu le 10 novembre (relire notre article) : « J’avais invité Emmanuel Macron et Donald Trump à venir à Meaux. Ils ne sont pas venus, tant pis pour eux. Ils ont envoyé des hélicoptères au-dessus de Tauziet et affolé la population ».

Selon Jean-François Copé, le Secret Service aurait exigé « un couvre-feu » ainsi que « l’évacuation de l’hôpital ». Le maire, ironique, poursuit : « Ils sont arrivés en costume et lunettes noires. Ils ont regardé le musée [de la Grande guerre] et ont demandé de couper tous les arbres autour au cas où il y aurait des snipers ». La mairie leur a proposé de déjeuner en face de la cathédrale pour « faire des belles images », mais ils ont préféré la salle principale du musée et demandé d’enlever les tranchées qui font partie du décor. Jean-François Copé conclut : « Ils m’ont finalement appelé l’avant veille pour me dire que leur président ne viendrait pas ».

 

 

 

 

Partagez notre article
Share
Post précédent

Compans ► Festival de musique : jazz, hommages, imitations… Liane Foly a enchanté son public

Post suivant

Othis ► L'association Tous avec Clément distribue deux cents p’tits dej et aide la lutte contre le cancer de l’enfant [Diaporama]

Sun-Lay Tan

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *