Pays de MeauxVie locale

Meaux  ► Un Fablab a ouvert au lycée Coubertin : il est ouvert à tous [Vidéo]

Un Fablab a ouvert, début avril, au lycée Coubertin à Meaux. Stéphane Pavillon, le directeur délégué aux formations professionnelles et technologiques, a présenté l’espace, vendredi 5 avril.

Un « fabrication laboratory » vient d’ouvrir au lycée Pierre de Coubertin. Il s’agit d’un lieu ouvert à tous, où sont mises à disposition des machines-outils numériques pour apprendre à concevoir et à fabriquer toutes sortes d’objets dans un esprit collaboratif.

Chacun, quel que soit son niveau de compétence, pourra expérimenter, apprendre ou fabriquer par soi-même et avec les autres. Dans le Fablab, les plus expérimentés aident les débutants.

Le lycée Pierre de Coubertin, par ses formations dans les sciences de l’ingénieur, possède les ressources matérielles et humaines pour offrir un tel lieu aux habitants du Pays de Meaux.

Stéphane Pavillon déclare : « Nous souhaitons favoriser l’apprentissage des technologies grâce au partage des connaissances, en particulier à destination du jeune public. Nous voulons également agir pour la promotion des sciences et techniques, la création artistique et les actions culturelles. Les ateliers de fabrication numérique représentent un vecteur de développement économique pour les collectivités territoriales ».

Un autre objectif est de permettre l’échange et la transmission de savoir-faire.

L’atelier est ouvert à tous après acquittement d’une cotisation. Les tarifs annuels sont de 5 euros pour les lycéens et les étudiants, 20 euros pour les particuliers, 50 à 100 euros pour les associations, et 1 000 euros pour les entreprises.

Stéphane Pavillon précise : « Le Fablab n’a pas vocation à gagner de l’argent mais devra permettre à des passionnés de se rencontrer et d’échanger des idées ». L’argent des cotisations sera réinvesti dans des nouveaux matériels, comme par exemple l’achat d’un scanner 3D.

Partagez notre article
Share
Post précédent

Chelles ► Le conseil municipal d'enfants a siégé pour la première fois

Post suivant

Noisiel ► La municipalité s'oppose au projet de loi Blanquer

Patrick Casaert

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *