Roissy Pays de FranceVie locale

Mitry-Mory ► C’était les championnats départementaux de lutte : 300 athlètes sur la bâche au gymnase Micheline-Ostermeyer

[Diaporama]

Mitry-lutte et la municipalité de Mitry-Mory ont accueilli les championnats départementaux de lutte, samedi 24 novembre, au gymnase Micheline-Ostermeyer.

Les tribunes étaient pleines, les cheminements bien maîtrisés, la sono enviée de tous, les espaces de restauration variés et l’équipe de bénévoles au taquet. Le président, Christophe Hingant, était partout à la fois.

Le président déclare : « Les lutteurs ont pu se concentrer sur leurs combats en toute sérénité, et nous avons eu du beau spectacle tout au long d’un après-midi exceptionnel. Les équipes traditionnelles du 77 étaient là : Mitry-Lutte, Meaux-Lutte, l’ESL, Coulommiers, Chelles, Compans et une grosse équipe de Melun en seniors. Au classement général, Mitry-Mory termine 2e derrière l’ESL et devant Meaux ». Il ajoute :  « Rodolphe et Ibrahim, qui débutent la lutte cette année, ont fait leurs débuts sous les couleurs de Mitry-Lutte. Félicitations à eux, car comme on dit, c’est toujours une première victoire que de monter sur la bâche. Mention également à Brahim, dont c’est la 2e année, et qui a franchi samedi le pas de la compétition ».

Les récompenses ont été remises par Jean-Pierre Bontoux et Franck Sureau, adjoints au maire, et Marianne Margaté, adjointe au maire et conseillère départementale, qui licenciée du club, a officié tout l’après-midi au chronomètre. Un peu plus tôt dans la journée, Marianne Margaté a remis, au nom de la République, la médaille d’argent de la Jeunesse et des Sports à Christophe Hingant, président de Mitry-Lutte, et la médaille de bronze à Hervé Moncomble, trésorier, pour les services éminents qu’ils rendent à la cause du sport.

 

 

 

Partagez notre article
Share
budget
Post précédent

Seine-et-Marne ► Orientations budgétaires 2018 : "de restrictions en restrictions"

Post suivant

Serris ► Challenge numérique Digit'all77 à la chambre de commerce : les lauréats

Dominique Sarlabous

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.