Faits diversRoissy Pays de France

Mitry-Mory ► Le coup sentait trop mauvais : deux voleurs interpellés dans la zone industrielle

Deux individus se sont introduits ce matin, mardi 8 janvier, dans un camion stationné rue Henri-Becquerel, à Mitry-Mory. Si le contenu de la cargaison a fait fuir les malfrats, la police a pu tout de même les interpeller.

Un poids lourd a éveillé la curiosité de deux hommes, qui rôdaient tôt ce matin dans la zone industrielle de Mitry-Compans. Avec la lame d’un couteau, ils ont entrepris de forcer la serrure du camion et ont réussi à s’introduire à l’intérieur afin d’inspecter sa cargaison.

Le contenu du carton les déconcerte

Ils ont ouvert l’un des nombreux cartons et sont tombés sur des… sacs vomitoires. Désappointés, ils sont aussitôt ressortis pour quitter les lieux à bord de leur voiture. Un témoin, qui avait aperçu leur petit manège, a prévenu la police, indiquant même le numéro de la plaque d’immatriculation de leur véhicule.

Un adulte et un mineur

Les policiers n’ont eu alors aucune peine à arrêter les deux suspects, un peu plus tard, à 2 h 15 du matin. Âgés de 43 ans et de 17 ans et demi, l’un réside à Gressy-en-France et l’autre à Villepinte (Seine-Saint-Denis) ; tous deux sont déjà défavorablement connus des services de police.

Ils ont été placés en garde à vue au commissariat de Villeparisis et vont comparaître au tribunal de Meaux pour répondre des faits d’intrusion dans un véhicule et de tentative de vol.

 

 

 

 

Partagez notre article
Share
Lagny-sur-marne-galette-des-rois-1024x768
Post précédent

Lagny-sur-Marne ► La boulangerie "Au Pain doré" en concours : les rois de la galette sont en Seine-et-Marne [Vidéo]

Post suivant

Mitry-Mory ► Collège Paul Langevin : "des professeurs absents depuis quatre mois et non remplacés"

Serge Moroy

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.