Roissy Pays de FranceVie locale

Mitry-Mory ► L’école maternelle Anne-Claude Godeau prend un nouveau départ

[Galerie photo]

L’école maternelle du parc Corbrion, Anne-Claude Godeau, prend un nouveau départ. Parents et enfants du quartier de Mitry-Bourg se sont regroupés pour l’inauguration de la nouvelle structure, vendredi 19 octobre.

Il ne manquait plus que l’école pour boucler le grand projet immobilier du parc Corbrion. Les enfants ont déjà investi les lieux à la rentrée et profitent des équipements modernes, plus vastes, plus lumineux, de locaux spécifiques à l’accueil des loisirs : une salle de motricité, bibliothèque, espace périscolaire, restaurant scolaire, dortoir… Située dans un espace de verdure planté d’arbres, avec des chemins sécurisés, et son bardage de couleur bois, l’école se fond dans le décor.

Les bâtiments ont été agrandis avec six classes au lieu de trois auparavant. La grande cour de récréation avec son petit train légendaire est restée en place pour le plaisir de tous.

L’école Anne-Claude Godeau a une grande place dans l’histoire du quartier. Certains y ont passé une partie de leur vie d’enfant, d’autres une partie de leur carrière. Entièrement rénovée, elle donne un nouveau visage à Mitry-Bourg. Edouard, ancien écolier, se souvient : « J’ai passé beaucoup d’années ici. Je me rappelle le petit train, on y a beaucoup joué. Aujourd’hui, c’est une nouvelle vie pour le quartier, avec ses constructions neuves, son parc, et sa nouvelle école. J’espère que les enfants auront autant de plaisir à se retrouver dans leurs nouveaux locaux que nous l’avons été à l’époque ».

Aurélien et Emily, habitants de Mitry-Mory depuis 2015, ont visité les lieux avec leur deux petites filles : « Nos filles seront bien ici. Nous habitions Villeparisis, mais pour elles nous avons voulu plus de campagne tout en restant proche de nos emplois ».

« L’école Anne Claude Godeau rappelle le nom d’une anonyme qui a connu un destin tragique lors d’une manifestation à Paris, métro Charonne, le 8 février 1962, contre l’OAS et pour la paix en Algérie » souligne le maire, Charlotte Blandiot-Faride.

Le plan éducatif local a été renouvelé, comprenant le programme de rénovation des écoles. Les écoles Emile-Zola et Couperin en font partie et ont subi de profonds changements et agrandissements.

Le coût de l’opération s’élève à  4 000 000 d’euros, dont une participation de la CAF (66 000 euros), du Département (189 000 euros), de la communauté de communes Roissy Pays de France (316 000 euros).

 

 

 

Partagez notre article
Share
Post précédent

Courtry ► Médaillés du travail : ils ont été récompensés

Post suivant

Meaux ► « Action cœur de ville », les premiers chantiers : prolongement de la piste cyclable, végétalisation de la place Henri-IV, réfection de la halle du marché

Dominique Sarlabous

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.