Tribune libre ► Opposition à Lagny-sur-Marne : "Les méthodes de communication sont scandaleuses"

Nous venons de découvrir le tout dernier Lagny-sur-Marne Magazine (numéro 20 de mai/juin 2017); il s'avère que je souhaite mettre en avant la méthode de communication manipulatrice qui ressort de manière manifeste aux pages 16 et 17 de ce journal sur le thème des finances dont l'encart est intitulé "Le Budget pour tous".

En effet, les méthodes de communication utilisées sont particulièrement scandaleuses (et malheureusement habituelles) sur plusieurs points précis en particulier:

  • Monsieur le maire annonce qu'entre 2007 et 2014, la part communale des impôts locaux aurait augmenté de 40% !! Il utilise pour ceci des chiffres totalement incohérents que sont les produits bruts totaux des impôts locaux. Ces produits diffèrent selon les paramètres et il est par exemple évident qu'avec une population qui augmente, ce chiffre augmente naturellement sans même toucher à la part communale des impôts locaux. Les seuls chiffres officiels sur lesquels le maire a la main et révélateurs quand on parle d'évolution des impôts locaux sont les hausses ou baisses de taux que l'on applique. Or entre 2007 et 2014, les taux appliqués sont passés en 7 ans pour la taxe d'habitation (TH) et la taxe foncière (TF) respectivement de 15,85% à 17,54% soit +10,7% et de 21,1% à 24,34% soit +15,4%. Il est donc totalement faux et même malhonnête d'évoquer une hausse de 40%. Ce qui est vrai en revanche, ce sont bien les +25% (26 avec la base de l'Etat) de la part communale des TH et TF qui sont passées respectivement de 17,54% à 21,93% et de 24,34% à 30,43%. Tous ces chiffres sont disponibles sur le site officiel http://www.collectivites-locales.gouv.fr/archives-finances-des-communes.

Dernière astuce visuelle aidant à la manipulation de l'opinion : le code couleur de la frise centrale: rouge pour une augmentation sur 7 ans de +10,7% et +15,4% de la TH et la TF, et orange pour une augmentation en une seule année (2015) de +26% ! Chacun pourra estimer l'honnêteté intellectuelle de cette frise...

  • Monsieur le maire annonce dans un autre petit paragraphe : "Un effort important a donc été demandé aux Latignaciens: leurs impôts ont rapporté 26% de recettes supplémentaires comme le préconisait le cabinet d'audit" !

Deux énormes mensonges figurent dans cette seule phrase :

  • Utiliser une forme de temps du passé lorsque l'on parle de cette augmentation d'impôts de 26% alors que cette augmentation perdure quasi intégralement (à 0,6% près), et ceci tous les ans, est de la pure manipulation de l'opinion.
  • Le cabinet d'audit n'a jamais préconisé une telle augmentation ! Le cabinet d'audit a préconisé 3 leviers pour redresser les finances, et a précisé que si seul le levier fiscal était utilisé (ce qui n'était pas la solution préconisée), alors il faudrait augmenter la part communale des impôts entre 20 et 25% ! Il suffit de vérifier le résultat de l'audit des finances...
  • Le maire affirme : "Pour la première fois depuis 2001, les impôts locaux municipaux n'ont pas augmenté en 2016". Encore un mensonge : (source http://www.collectivites-locales.gouv.fr/archives-finances-des-communes.)
  • Entre 2001 et 2002, le taux de fiscalité dépendant de la commune n'a pas augmenté ni pour la TH (14,16%) ni pour la TF (18,84%),
  • Entre 2008 et 2009, ces mêmes taux de fiscalité n'ont pas augmenté avec la TH à 16,08% et la TF à 21,41%.

Pour finir, annoncer que l'on baisse les impôts en réduisant la dette alors qu'on maintient les impôts locaux à niveau quasi équivalent au niveau le plus élevé de l'histoire de Lagny (en 2015), niveau de fiscalité créé par ce même maire, est une manœuvre de communication politique qui doit faire face au véritable vécu des habitants.

Michael Lopez, conseiller municipal de la minorité à Lagny-sur-Marne

Lu 5326 fois
Publié dansTribune libre

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°37 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top