Le coin mag

Santé ► La grippe sévit : cinq remèdes naturels pour soulager des symptômes

La grippe s’est implantée dès les premières semaines de l’hiver et s’étend à toutes les régions de France. Elle sévit en ce moment en Ile-de-France. Les signes du virus de la grippe sont bel et bien là… et vous êtes touchés. En attendant de voir un médecin, et même après l’avoir vu, aidez-vous de quelques remèdes naturels qui vous soulageront et vous permettront de passer la mauvaise période « un peu moins difficilement ».

Ça commence par des éternuements, le nez qui coule, suivi de toux, de courbatures. Arrivent ensuite les frissons, les tremblements, les maux de tête et la sensation que le cerveau va éclater tellement il surchauffe. Le corps éprouve le besoin de stopper toute activité. Glissée parmi le gros de la cavalerie des symptômes, la fièvre monte : 39… 40 °c… C’est l’insomnie… impossible de dormir et ne plus on se sent vraiment mal.
Il sera impossible de trouver suffisamment de forces pour sortir, ni même se concentrer pour assurer du télé-travail. Quant à se montrer dans cet état pour un rendez-vous qui vous tient à cœur, ce n’est même pas la peine d’y penser.

Cinq trucs pour soulager naturellement

Quelques petites astuces naturelles peuvent soulager le temps d’obtenir un rendez-vous chez le médecin car le standard des secrétaires médicales n’arrête pas de sonner depuis ces derniers jours. Seul le médecin pourra diagnostiquer la maladie.

  • Quand les premiers frissons arrivent, mettez-vous au lit dans une chambre qui ne doit pas être trop chauffée (19-20° maximum), mettez un gant humide sur votre front, cela soulagera de la fièvre.
  • Il est aussi important de vous hydrater avec de l’eau et des tisanes, infusion à la camomille, au thym ou au citron avec du miel et de la cannelle, un analgésique naturel antibactérien, désinfectant naturel. Côté hydratation, si l’appétit a disparu, une soupe sera sans doute la bienvenue.
  • Le jus de citron riche en vitamine C est un super antiseptique qui renforce les défenses du système immunitaire. Buvez le jus d’un citron dans un verre d’eau plutôt fraîche car le chaud va annihiler les précieuses vitamines.
  • Le curcuma, antiviral, antimicrobien, antiseptique, sans doute l’un des meilleurs remèdes, va permettre de limiter l’importance des symptômes. Si vous mangez, saupoudrez ½ cuillerée à thé de curcuma en poudre sur vos plats. Sinon, buvez 2 tasses par jour d’infusion de curcuma :  dans une tasse, versez de l’eau bouillante sur une cuillerée de poudre de curcuma. Laissez infuser durant 10 à 15 minutes puis filtrez et sucrez avec du miel.
  • L’huile d’arnica, anti-inflammatoire et analgésique, vous aidera à atténuer les courbatures. Appliquez-la en massage lent et profond.

La période de contagion est d’environ six jours y compris la période d’incubation qui est de 24 à 48 heures. Pendant la période d’hiver, il est recommandé de se laver les mains et de placer un mouchoir devant votre nez et votre bouche. Si vous avez un masque anti-microbes que l’on trouve en pharmacie, c’est encore mieux afin de ne pas contaminer tous vos proches. (En plus, ça donne un air Michael Jackson apprécié par les fans…) Cependant, ceux qui vivent sous le même toit qu’une personne grippée ont peu de chance d’échapper au virus.

Se vacciner ou pas ?

Le choix du vaccin contre la grippe reste aux patients eux-mêmes. 9 millions de vaccins ont été vendus cette année. Les stocks de vaccins disponibles en pharmacie au mois de décembre étaient un temps proches de l’épuisement. Ce sont 2 millions de vaccins supplémentaires vendus par rapport à la campagne précédente. La protection contre la grippe est atteinte deux semaines après la vaccination. Ainsi est-il recommandé de se faire vacciner avant la phase épidémique du virus.

Il paraîtrait qu’une part importante de la contamination de la grippe se fasse dans les hôpitaux.

 

 

 

Partagez notre article
Share
Post précédent

Mitry-Mory ► CDG Express : devant la mobilisation, les engins de chantiers repartent

livre-2-samedi-2-février-2019
Post suivant

Idées de lecture ► De Claude François, à Violette Morris la scandaleuse en passant par l'histoire bouleversante d'une carmélite violée et des gangsters qui violent la loi

Rédaction

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *