Les communiquésSeine-et-Marne

Seine-et-Marne ► La vitesse excessive ou inadaptée reste la cause première des accidents mortels

Communiqué, lundi 4 février

En 2018, selon les estimations provisoires de l’observatoire départemental de la sécurité routière (ODSR), 72 personnes ont perdu la vie sur nos routes (81 en 2017). Cette même année, on déplorait également 1 315 blessés (1 214 en 2017) dont 334 personnes hospitalisées (536 en 2017).

Béatrice Abollivier, préfet de Seine-et-Marne, ainsi que l’ensemble des services de l’Etat sont mobilisés et effectuent régulièrement des opérations de contrôle mais aussi de sensibilisation et de prévention aux dangers de la route : En 2018, les agents du bureau sécurité routière de la préfecture ont réalisé de nombreuses actions sur le terrain grâce à la mobilisation du réseau des intervenants départementaux de sécurité routière (IDSR) et des forces de l’ordre.

L’analyse de l’accidentalité routière en 2018 montre que les victimes d’accidents mortels sont majoritairement des hommes entre 45 et 64 ans et originaires du département. Face aux accidents mortels impliquant des piétons (6 personnes décédées entre le 14 décembre 2018 et le 3 janvier 2019), le préfet a décidé de porter une attention particulière concernant cette catégorie d’usagers. Les routes les plus meurtrières sont les départementales, suivies des routes nationales, des autoroutes et des voies communales.

La vitesse excessive ou inadaptée reste la cause première des accidents mortels dans le département (17 cas en 2018 et 23 en 2017).

Les accidents mortels trouvent également leur cause dans :

  •  la consommation d’alcool – 15 cas (18 en 2017) ;
  •  la perte de contrôle – 16 cas (10 en 2017) ;
  •  le défaut de maîtrise du véhicule – 11 cas (9 en 2017) ;
  •  la consommation de stupéfiants – 10 cas (14 en 2017) ;
  •  le refus de priorité – 9 cas (8 en 2017) ;
  •  le malaise ou sommeil – 6 cas (8 en 2017) ;
  •  le dépassement dangereux – 5 cas (11 en 2017).

 

 

 

Partagez notre article
Share
Post précédent

Seine-et-Marne ► Le sénateur Pierre Cuypers soutient la candidature de la baguette de pain à l’Unesco

Post suivant

Meaux ► Hikma Bajji, championne de chanbara handisport, rêve d’aller montrer son art au Japon [Vidéo]

Rédaction

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *