Paris Vallée de la MarneVie locale

Vaires-sur-Marne ► Les bacheliers mis à l’honneur par la municipalité

Les bacheliers ont tous été récompensés par la municipalité de Vaires-sur-Marne, samedi 6 octobre. La cérémonie s’est tenue salle des Pêcheurs.

Cette année, sur une centaine de bacheliers, cinquante-sept ont décroché une mention. Les onze titulaires de la mention très bien ont reçu un bon d’achat de cent euros chez Illicado. Un bon d’achat de cinquante euros a été offert aux treize détenteurs de la mention bien, et un de vingt-cinq euros aux trente-trois mentions assez bien.

Entourée de son équipe et de la sénatrice Claudine Thomas, le maire, Isabelle Recio, a déclaré que c’était la première fois que la Ville récompensait ses jeunes bacheliers : « On le faisait pour les collégiens. Le baccalauréat représente un cap important dans la vie, qu’il convenait de célébrer comme il se devait ».

« Le Bac n’est pas un aboutissement,

mais une étape nécessaire »

S’adressant aux jeunes, le maire a poursuivi : « C’est en tant que maire de notre commune que je vous parle, mais aussi en tant que mère de trois enfants qui sont passés par là, il n’y a pas si longtemps. Le bac n’est pas un aboutissement, c’est une étape nécessaire, une clé vers de nouvelles perspectives. Vous allez devoir être autonomes dans vos études. Vous ne serez plus poussés par vos professeurs et vos parents vous laisseront sans doute une plus grande latitude dans la gestion de vos études. Mais ne vous y trompez pas. Vos parents sont vos meilleurs et plus fidèles alliés. Le bac est le fruit de votre travail, mais aussi de leur soutien et, parfois, de leurs sacrifices ».

Les lauréats ont tour à tour été photographiés avec le maire et la sénatrice. Ils pourront récupérer leurs photos sur le site instagram de la Ville.

Le Bac mention très bien à 15 ans et demi

Oriana a décroché la mention très bien au bac S (scientifique) qu’elle a passé au lycée Bachelard, à Chelles. « Je vais avoir 16 ans, dimanche 21 octobre. Je suis à l’université Pierre et Marie-Curie, à Paris, pour préparer une licence de biologie ». Au cours de sa scolarité, la jeune fille a sauté les classes de CP et de CM1. Elle veut être soigneuse animalière « ou éventuellement éthologue ».

Hugo, 18 ans, a passé son Bac S à Saint-Laurent, à Lagny-sur-Marne. Il a obtenu la mention très bien et veut être médecin : « Je veux faire avant tout un métier en rapport avec l’humain. Je suis conscient que mes études vont être longues et je m’y consacre entièrement ».

Charlotte, 18 ans,  a obtenu 19 sur 20 au bac ES (économique et social). Inscrite en classe préparatoire de lettres supérieures (hypôcagne) au lycée de Saint-Maur (Val-de-Marne), elle se destine à la profession de journaliste : « C’est super, mais mon nouvel emploi du temps nécessite une organisation rigoureuse qui me laisse moins de temps pour les loisirs ».

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Partagez notre article
Share
Post précédent

Vaires-sur-Marne ► Seniors : un nouveau lifting pour le jardin de la résidence des Mésanges

Post suivant

Marne et Gondoire ► Trafics de drogue, bagarres entre bandes : la délinquance à Lagny inquiète l'agglo

Serge Moroy

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.