Pays de MeauxVie locale

Varreddes ► Garage Renault : Corinne et Frédéric Bos proposent leurs premières portes ouvertes

Le garage Renault, avenue des Américains, à l’entrée de Varreddes en venant de Meaux, a lancé ses portes ouvertes aujourd’hui, vendredi 15 mars. Frédéric Bos a repris la concession de la famille Trudon en octobre 2018.

Les portes ouvertes du garage Renault Dacia à Varreddes ont lieu jusqu’à lundi 18 mars : de nombreuses promotions sont proposées aux clients. Frédéric Bos a repris la concession il y a cinq mois, après avoir travaillé vingt ans chez Renault, à Meaux. Vendredi matin, il indiquait : « Hier, j’ai déjà vendu sept Renault et cinq Dacia ». Frédéric est, à 41 ans, un vendeur aguerri. Il était, chaque année depuis 2003, classé parmi les meilleurs vendeurs « magasin » régionaux : « Je vendais en moyenne entre quatre cents et cinq cents ans véhicule par an ». Il livre un de ses secrets :« …Un bon suivi du client ».

Esprit familial

Le patron veut travailler dans la convivialité et dans un esprit de famille. Son épouse, Corinne, a également intégré l’entreprise. Il faut aussi dire que Frédéric est issu d’une famille de commerçants : ses parents tenaient un pressing au centre commercial Parinor à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), sa sœur possède plusieurs boutiques aux alentours de Dijon (Côte-d’Or), et son frère aîné, Eric, est le poissonnier sous la halle du marché de Meaux. Ce dernier a d’ailleurs été élu président de l’association des commerçants du centre-ville de Meaux. Frédéric a commencé a travailler aux côtés d’Eric à l’âge de treize ans avant d’entrer dans la concession Renault de Meaux.

Le garage emploie sept salariés. Son garage dispose d’une station service, d’un atelier mécanique et d’un showroom. Les prochaines portes ouvertes auront lieu en juin.

 

 

 

 

Partagez notre article
Share
Post précédent

Seine-et-Marne ► Les Seine-et-Marnais aiment plus leur territoire et leurs institutions que les autres Franciliens

livres 1 samedi 16 mars 2019
Post suivant

Idées de lecture ► Evasion, rêve, manipulation... de quoi dérailler de plaisir... de lire

Sun-Lay Tan

1 Commentaire

  1. 17 mars 2019 at 8 h 54 min — Répondre

    Un grand bravo à Fredo qui peaufine l’image des Bos ! Comme son frangin, le poissonnier à la grande gueule, la locomotive du marché de Meaux, il a la passion du commerce ! Il sera un bos parmi les bos !

    Signaler un abus

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *