Pays de MeauxVie locale

Varreddes ► Logements sociaux : l’opposition municipale s’inquiète pour le village

L’opposition municipale, à Varreddes s’inquiète du « grand nombre » de logements sociaux et reproche au maire de « se lancer dans une course effrénée ». Lundi 19 novembre, une pétition démarrée en septembre circulait encore et récoltait des signatures.

Ludovic Saulnier avec son groupe, «le changement c’est vous », a envoyé une lettre ouverte aux habitants en juin. Il indique : « C’est une résistance, pas une révolution que nous faisons. Nous expliquons que des maires de la région, comme celui de Congis-sur-Thérouanne ou bien de La Ferté-sous-Jouarre, résistent aux logements sociaux. Certains maires écoutent leurs habitants mais à Varreddes, on a l’impression que le maire, Jean-Pierre Ménil, ne tient pas compte de ce qui se dit… Nous avions demandé par courrier une intervention concernant les logements sociaux. Au conseil du 3 juillet, je lui ai demandé de prendre un vote pour faire suspendre les futures constructions de logements sociaux mais il n’a pas voulu ».

Dans le Raveton, un élu a fait remarquer à « Monsieur Saulnier », que « la communication, telle qu’il la pratique, engendre une division des personnes avec de mauvaises informations ».
« Le maire n’a pas voulu non plus passer notre droit de réponse dans le Raveton après qu’il nous ait attaqués par écrit. Or, au mois d’octobre, notre texte n’a pas été diffusé dans le Raveton » s’indigne Ludovic Saulnier.
Son groupe a ainsi décidé de distribuer le droit de réponse dans les boîtes aux lettres des habitants.

Commune « sous carence »

Depuis plusieurs mois, la préfecture a déclaré que Varreddes était sous carence. Pour Ludovic Saulnier, le maire cherche à faire des logements sociaux « à tout va » pour sortir de la carence.
Il souligne : « La pétition pourrait faire prendre conscience au maire que les habitants sont mécontents du programme d’urbanisme. Certains se plaignent en effet du trop grand nombre de nouvelles constructions. La circulation est devenue difficile dans le centre-ville à cause de l’augmentation du nombre de véhicules. Le stationnement est aussi devenu un problème et se fait de manière désordonnée, quand il peut se faire ».
Ludovic Saulnier trouve également «dommage », sous prétexte de « fourrer » des logements sociaux partout, que la mairie envisage de transformer une maison ancienne, rue Moreau-Duchesne, pour qu’elle accueille plusieurs appartements. Il déplore « Notre patrimoine va être gâché, comme le paysage. C’est une pollution visuelle qui se construit, en plus d’apporter des inconvénients majeurs à la vie du village ». Il parle de « blessures faites au village ».
Selon les prévisions, il manquerait encore 25 logements sociaux tandis que Varreddes en comptera 93 sur la période 2019 – 2020.
L’annonce du relèvement du seuil d’obligation des 20% de logements sociaux par le sénat, lundi 5 novembre, a conforté l’opposant dans l’idée que la mairie aurait dû ralentir les constructions. Varreddes fait dorénavant partie des communes qui ne seront plus assujetties aux 20%. (Relire notre article ici).

Ludovic Saulnier espère que « le maire prenne conscience du problème, d’autant que « les structures comme l’école, les commerces, les transports, le stationnement, n’ont pas été prévus pour suivre l’augmentation de population ». Contacté par Magjournal, le maire a indiqué souhaiter différer sa réponse.

 

 

 

Partagez notre article
Share
Post précédent

Le Mesnil-Amelot ► L’école Saint-Exupéry a reçu le label E3D

RN3 accident échangeur nov 2018
Post suivant

Claye-Souilly ► Collision sur la RN3

Hélène Rousseaux

1 Commentaire

  1. 27 novembre 2018 at 19 h 37 min — Répondre

    La course effrénée aux « logements sociaux » relève de l’amateurisme car il faut prendre en compte tous les effets induits : écoles, assainissements, stationnements, commerces, circulation aux heures de pointe… Tout ceci pour échapper à la carence ! Ce n’est pas une référence, j’en conviendrais aisément, mais demandez à Balkany combien de logements sociaux il a construit à Levallois ! Il faut arrêter la mascarade !

    Signaler un abus

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.