Longperrier ► À la Sainte-Madeleine, la ville se met en scène

Pendant quatre jours, du samedi 25 au mardi 27 juillet, les Longperrois ont fêté la Sainte-Madeleine. Le début des festivités a été lancé par le maire, Michel Mouton, samedi à 15 heures. Jeux d'adresse et manèges ont donné le top départ.

Peu avant le coucher du soleil, les habitants se sont munis de lampions et ont paradé autour du village aux côtés des musiciens du groupe des "Clowns musicos", des bénévoles de la ville déguisés en clowns accompagnés des échassiers des "Artistes de la piste".

Une véritable vague de bonne humeur s'est propagée dans la ville puisque même les automobilistes arrêtés au milieu de la route par le passage du cortège gardaient le sourire. Y'avait de la joie, comme dans la chanson de Charles Trenet, reprise en cœur par les grands et... par les plus petits aussi ! À la nuit tombée, un feu d'artifice a fait briller le ciel et les yeux de tous.

La fête communale de la Sainte-Madeleine est une tradition annuelle qui se perpétue à Longperrier. Elle se déroule le dernier week-end de juillet. "J'organise tous les ans mes vacances en fonction de l'événement" raconte Janine, qui venait déjà avec son père lorsqu'elle était enfant, et qui défile maintenant avec son petit-fils.

La fête se poursuivra lundi par un lâcher de ballon et les manèges seront ouverts jusqu'à mardi.

[gallery type="slideshow" size="medium" ids="7387,7362,7361,7360,7358,7356,7355,7363,7359"]

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°29 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top