Serris ► Ils peignent avec de l'or

Ils peignent avec de l'or... A Serris, l'entreprise créée il y a deux ans par deux passionnés [Ndlr : on peut l'être facilement quand il s'agit d'or...] décore des objets et propose des œuvres d'art. Rencontre avec Morgan et Sammy de Créatelier Gamme Luxe.

La petite entreprise, Créatelier Gamme Luxe, située au Carré d’art, a démarré sur une idée en or : celle de décorer des bouteilles à la feuille d'or. Aujourd’hui, les créateurs ont élargi leur palette d’activités et cherchent des fonds pour s’exporter à l’international.

L’or et le verre
« L’idée était novatrice : habiller des bouteilles de champagne avec des feuilles d’or. Sachant que la boisson se vend à des prix relativement élevés lors de soirées à Dubaï, en Asie, ou sur la Côte d’Azur, autant que les bouteilles soient dorées » explique Morgan Le Roux, gérant de Créatelier Gamme Luxe. Le concept est né entre les deux amis d’enfance, il y a deux ans : Sammy Ben Romdan, designer-doreur, et Morgan Le Roux, autodidacte, polyglotte, et gérant. Cependant, le marché espéré n’a pas été au rendez-vous. Les deux jeunes gérants ont été contraints de décliner le concept en développant d’autres supports, comme des vases, des verres (small-glass design), des petits cadres ou des grands tableaux. Ces derniers recouvrent les murs de l’atelier et leur prix oscille entre 3 000 et 50 000 euros.
Kickstarter pour s’exporter
Malgré des débuts difficiles, les deux gérants tenaces et pleins de ressources ont décidé de proposer leur projet à la plateforme de mécénat collectif Kickstarter, l’entreprise américaine de financement participatif. Kickstarter n'est pas un magasin mais un outil qui permet de donner vie à des projets créatifs. « Le principe est simple : un créateur de projet fixe un objectif de collecte de fonds, une date limite, et définit des récompenses. En l’occurrence, nous proposons nos créations à nos contributeurs. Si l'objectif est atteint avant la date limite, le paiement de nos soutiens sera déclenché via Amazon Payments et ces derniers recevront leurs récompenses. Si l'objectif n'est pas atteint, personne ne payera. Il s'agit donc d'un système « tout ou rien » qui évite les mauvaises surprises » expose Morgan, tout en ajoutant : « Concernant notre projet, notre date butoir est le 2 février. Nous sommes attentifs et nous gardons espoir de nous exporter l’étranger. Néanmoins, aujourd’hui, nous tablons sur les salons et développons notre site. Nous allons changer notre statut juridique pour pouvoir vendre nos créations comme des œuvres d’art afin qu’elles puissent prendre de la valeur au fil du temps. D’ailleurs, maintenant, nous allons prendre le temps de faire les choses posément ».

Kickstarter et la technique 

Créatelier Gamme Luxe sera présent au salon d’art et déco à la Grande Halle de la Villette du 23 au 26 février.

[gallery type="slideshow" size="large" ids="40588,40587,40586,40591"]

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°31 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top