Meaux ► Le cœur de ville réservé aux piétons, le samedi... c'est fini

Le cœur de ville à Meaux ne sera pas réservé aux piétons, chaque samedi, jusqu'en septembre. L'opération avait débuté aux premiers jours d'avril, comme chaque année depuis trois ans, mais face à la désapprobation des commerçants, la mairie a renoncé.

Les changements provisoires ont à peine commencé qu'ils ont déjà été annulés... La ville de Meaux voulait "piétonniser" le cœur de ville dans le cadre des animations Meaux en Plein Cœur. L’objectif municipal était d’apporter "davantage de sécurité et de laisser apprécier aux passants le cadre de vie embelli et rénové de la rue piétonne. "Pour les commerçants du centre-ville, c’est offrir à leur clientèle de la tranquillité, particulièrement aux terrasses" estimait la municipalité.

Cependant les commerçants ne voyaient pas l'opération du même œil, estimant qu'ils allaient perdre de la visibilité et que la limitation de l'accès aux voitures engendrait plus d'inconvénients que d'avantages.

"Les riverains du quartier de la cathédrale (rue Saint-Rémy, rue Bossuet, rue et place Saint-Etienne, place Charles-de-Gaulle, rue Notre-Dame, rue Tronchon, rue Rochard, rue et place Saint-Maur) ont reçu un courrier les informant de la piétonnisation du 2 avril au 24 septembre. Ainsi, l’esplanade Cathédrale devait être fermée à la circulation, la rue Saint-Etienne, la rue Saint-Rémy (au croisement de la rue des Vieux-Moulins et de la rue des Ursulines) et la rue Bossuet closes de midi jusqu’à minuit" expliquait la mairie.

Finalement, la piétonnisation du cœur de ville n'aura pas lieu et tout le monde pourra circuler comme d'habitude, jusqu'en septembre et au-delà.

Publié dansVie locale

Ils adhèrent

ilsadherent2

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Météo

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°55 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top