Courtry ► Budget : il n'y aura pas d'augmentation d'impôts

Les habitants de Courtry n'auront pas d'augmentation d'impôts. C'est ce qu'a voté le dernier conseil municipal pour le budget communal.

Malgré le contexte difficile de réduction des dotations de l'Etat, comme le disent la majorité des maires des communes françaises, la municipalité de Courtry veut maintenir ses engagements de campagne sans augmenter les impôts.

"Nous voulons optimiser le budget de fonctionnement et investir pour la sécurité et le bien-être des Courtrysiens sans augmenter la fiscalité locale malgré une situation des recettes de plus en plus difficile" a ainsi réaffirmé le maire, Xavier Vanderbise devant les élus réunis au conseil municipal, lundi 21 mars. L'élu a détaillé son budget 2016 qui tient compte de la réduction des dotations depuis quatre ans.

Les trois types de recettes de fonctionnement
  • 21 % proviennent des dotations et des subventions dont la principale est  la dotation globale de fonctionnement (DGF). Celle-ci a été réduite de 677 351 euros en quatre ans. Quant à la dotation de péréquation, "un montant de 92 233 euros a été reçu en 2015 mais la somme à percevoir est encore incertaine pour 2016.
  • 15 % sont des participations des familles dans les différents services proposés par la commune (petite enfance, restauration scolaire...)
  • 63 % proviennent des impôts locaux. Les taux d'imposition n'augmenteront pas et un abattement de 20% de la taxe d'habitation pour les personnes handicapées ou invalides a été adopté par le conseil municipal.
Le compte administratif 2015
Le document qui rend compte de la situation exacte des finances de la commune a également été adopté par l'assemblée municipale. Il se compose d'une section de fonctionnement et d'une section d'investissement.

"Une gestion rigoureuse des services et la renégociation de certains contrats et marchés publics ont permis de dégager une épargne nette de 681 567 euros qui permettra de financer une partie des investissements prévus en 2016" précise le maire.

Pour la section "investissements", les dépenses ont été principalement consacrées à la sécurité et à la jeunesse. Ainsi, de nouvelles caméras ont été installées, les effectifs de la police municipale ont été portés à huit agents et un second véhicule a été acheté pour augmenter le nombre de patrouilles. De plus, l'ensemble des bâtiments municipaux a été mis sous alarme. Pour les jeunes, les "Courtry Summer Games" ont été organisés et un terrain de football synthétique a été construit.

Le budget primitif 2016
Dépenses d'investissement Répartition des dépenses d'investissement

Le budget 2016 a été adopté selon l'édile, "dans un contexte de dégradation de nos recettes et d'incertitude suite à la mise en place de la nouvelle intercommunalité Paris - Vallée de la Marne". Ainsi, la section de fonctionnement s'équilibre en dépenses et en recettes à 6 967 359 euros et la section investissement s'équilibre, quant à elle, en dépenses et recettes à 1 991 923 euros.

 

 

De nombreux projets seront mis en oeuvre sans emprunt, grâce à l'autofinancement, la recherche de subventions et à une gestion attentive.

Dépenses par activité Répartition des dépenses communales par secteur d'activité.

Les établissements scolaires seront aménagés ou modernisés pour une dépense totale de 200 000 euros. De travaux de réfection sur la voirie seront effectués pour 280 000 euros. De nouvelles caméras de vidéo-protection seront déployées pour un budget de 100 000 euros et la cuisine centrale se dotera d'un nouveau four multifonction. Le budget prévoit d'améliorer de nouveau équipements sportifs (tennis et boxe).

Des études seront menées pour la création d'un city-stade, pour l'accessibilité des bâtiments publics aux personnes à mobilité réduite, pour la création d'une maison des seniors et d'une maison des associations, et pour l'installation de gradins dans l'espace Jacobsen.

Publié dansVie locale

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°50 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top