×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 563

Mitry-Mory ► Salle festive : le chantier a démarré

La municipalité de Mitry-Mory a choisi de poser la première pierre de la future salle festive, samedi 17 septembre, lors des journées du patrimoine.

L'événement pour la salle festive était un moment fort pour les Mitryens qui attendent l’ouverture de la salle de la culture et des festivités avec impatience.

Le bâtiment sera construit entre le gymnase Micheline-Ostermeyer et le collège Erik-Satie. Les travaux vont durer jusqu’en 2018.

Le parking de 400 places déjà réalisé a reçu l’événement, samedi. La culture et la fête étaient de mise. Ainsi l’école de danse de Mitry avait-elle concocté des démonstrations accompagnées par l’harmonie municipale.

Charlotte Blandiot-Faride, le maire, armée d’une truelle et entourée de son adjointe, Marianne Margaté, présidente de la Semmy, des présidents des maisons de quartiers et de la truculente comédienne Viviane Vogelade, a posé la première pierre sous les applaudissements de l’assemblée.

« Le nouveau bâtiment sera composé de plusieurs modules avec des salles de danse, de musique, un théâtre et une salle de spectacle pouvant recevoir 1 500 personnes. Celle-ci sera à configuration modifiable pour recevoir le concert de l’harmonie municipale et 500 spectateurs assis, ou bien une soirée cabaret, ou encore le traditionnel repas des anciens et ses 600 convives » indique le maire.

Didier Robbe, directeur des affaires culturelles, souligne : « Le centre municipal de la culture et des loisirs n’est plus adapté, les activités sont à l’étroit. Le conservatoire et les activités culturelles se partagent les locaux, les spectacles se font à la salle Jean-Vilar. Pour le nouveau bâtiment, nous allons mettre l’accent sur la salle festive et développer de nouveaux concepts de travail. Nous allons élargir les cours et mettre en avant les équipements ».

La journée était également orientée vers le patrimoine culturel de la ville. Les Mitryens ont ensuite été accueillis au concert d’orgue à l’église Saint-Martin.

L’après-midi, d’autres manifestations étaient orchestrées, comme à la maison de quartier des acacias avec une exposition photographique proposée par le Bar Floréal, groupe de photographes ayant réalisé des prises de vues sur la ville et la vie des habitants.

Une visite du bois du Pont des Marais était proposée vers 17 heures aux plus courageux.

[gallery type="slideshow" size="large" ids="31097,31098,31105,31096,31102,31103,31104,31099,31106,31100,31101"]

 

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°49 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top