×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 563

Othis ► Rugby : Un derby qui s'annonçait risqué

Rugby : Le derby Crépy-Othis s'est joué, dimanche 2 octobre, sous un ciel grisé au stade Patrice-Cauvin de Crépy-en-Valois (Oise).

Le match de rugby des Zèbres othissois était manifestement attendu si on se fie au nombre de spectateurs qui ont assisté à l'événement autour du stade. Beaucoup étaient venus d'Othis. C’était la reprise après un premier match difficile à domicile face à une belle équipe de Pantin (3 - 8) qui s'est déroulé à Othis, dimanche 25 septembre. Les Zèbres ont su réagir en allant chercher une belle victoire chez les voisins Crépynois.
Les bleus et jaunes ont reçu les rouges d'Othis sur une pelouse bien verte tant elle a été arrosée jusqu'au coup d'envoi ! Particularité du jour, l'arbitre n'était pas un officiel comme on l'entend habituellement. Il s'agissait d'Alexandre Ferreira, joueur emblématique de l'équipe une d'Othis, qui a été tiré au sort pour arbitrer le match. Le comité a désigné un arbitrage par LCA pour la rencontre. Ainsi, c'est avec reticence que le capitaine othissois a sifflé le coup d'envoi. Le ballon s'est élevé et les deux équipes ont entamé une lutte sans merci. Les premières minutes ont été à sens unique pour Othis avec deux essais inscrits dans les dix premières minutes. De leur coté, les Crépynois ont été frappés d'orgueil et ont résisté au moins vingt minutes dans leurs quarante mètres malgré les assauts othissois. Un essai a tout de même été aplati avant la mi-temps.
A la conquête du bonus offensif
Une petite pause et la seconde partie a débuté. Crépy arrivait à la force des avants à aplatir dans l'en-but. Or, Othis à la conquête du bonus offensif allait chercher deux essais avant le coup de sifflet final.
Le derby sans arbitre officiel s'annonçait risqué mais les deux équipes ont montré ce qu'étaient les valeurs du rugby en faisant preuve de fair-play et d'intelligence.
Troisième mi-temps
L'accueil des Crépynois n'a rien perdu de sa réputation avec les fameuses frites-saucisses. Les Othissois se sont mêlés à leurs voisins Picards autour d'une pression, un terme qui n'a pas déteint sur l'ambiance parfaitement sereine.
Ce jour-là, Othis a affiché carton plein : les équipes minimes, cadets, juniors et seniors ont remporté tous leurs matchs respectifs.
  • Cadets : Othis-Nanterre 11-10
  • Juniors : Othis-Beauvais 6-0
  • Seniors : 29-5
"Il faudra remettre cela dimanche face à l’équipe du Red Star Club de Champigny !" s'enthousiasment déjà les Zèbres.
Dimanche 9 octobre au stade Marc-Fayot au hameau de Beaumarchais à Othis.
Photo Cédric Nadotti

[gallery type="slideshow" size="large" ids="32251,32246,32250,32248,32247,32249,32245"]

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°45 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top
X

Copie interdite

La copie est interdite. L’ensemble des textes, images, vidéos, graphismes sont protégés par la loi sur la base du code de la propriété intellectuelle.