Othis ► Bernard Corneille appelle à la vigilance face à la montée de "l'extrême droite"

Le maire d'Othis, Bernard Corneille, a appelé les habitants à se mobiliser pour le deuxième tour de l'élection présidentielle contre "l'extrême droite" lors de la cérémonie d'hommage aux déportés, dimanche 30 avril.

Bernard Corneille déclare : "Si l'appel à la vigilance, au respect de l'être humain, de sa dignité, et du droit à la différence est un appel nécessaire, cet appel ne suffit plus. Des digues sont en train de sauter dans les actes et dans les paroles". Le maire a en effet constaté l'augmentation  des "propos xénophobes, antisémites, racistes" et " des paroles haineuses à l'égard des étrangers, des réfugiés qui fuient la misère et la guerre".

La journée du souvenir des déportés a réuni, dimanche, autour des élus et des anciens combattants, une trentaine d'Othissois.

"Dans le territoire, à Othis et alentour, l'extrême droite aux relents pétainistes devance les courants républicains traditionnels" a rappelé l'édile. Il demande à tous ceux qui se reconnaissent dans la devise "liberté, égalité, fraternité" ou qui sont attachés "au vivre-ensemble" de l'exprimer avec force au second tour de l'élection présidentielle, dimanche 7 mai.

A Othis, au premier tour, la candidate du Front national est arrivée en tête avec 30,01 % des voix devant Jean-Luc Mélenchon (23,52%) et Emmanuel Macron (20,89%).

[gallery size="large" type="slideshow" ids="49592,49594,49593"]

 

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°38 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top