Coupvray ► Vidéo - Joël et ses border collies étaient les stars des Bucoliques

Joël, le berger, et ses border collies étaient les stars des Bucoliques de Coupvray, samedi 13 mai. Ils ont présenté aux visiteurs l'art de mener les troupeaux.

Le berger, ses chiens et ses troupeaux de moutons et d'oies ont donné un véritable air de campagne au parc du château. Le maniement des troupeaux n'a plus de secret pour Lex, border collie de 2 ans, qui virevoltait autour des animaux à guider. Rien n'était laissé au hasard, chacun de ses mouvements était destiné à faire comprendre au troupeau la direction à prendre ainsi qu'à remettre dans le groupe un animal à l'esprit aventureux. La famille de Joël, originaire de la Manche, exerce le métier de génération en génération, avec la même race de chien : le border collie. "Des bergers du Royaume-Uni avaient constaté qu'il y avait des chiens qui allaient chercher les moutons, d'autres qui les poussaient et d'autres qui savait les encercler. Le border collie est issu du croisement de ces chiens" explique Joël, qui travaille toujours avec la grand-mère de Lex. D'après son maître, le chien est trilingue : "Il comprend l'anglais, le français et le sifflet". Ainsi, Lex réagit aussi bien quand le berger lui dit "couché" ou "lay down", sa traduction shakespearienne.

Le border collie : un berger par instinct

Sous le regard des badauds, Lex jouait son rôle consciencieusement et instinctivement. L'œil vigilant, l'animal était prêt à bondir pour remettre de l'ordre dans le troupeau et le ramener dans le droit chemin. "Le chien comprend que c'est lui qui fait bouger les animaux. Sa queue se baisse entre ses pattes arrière et il se met en position de travail" explique l'éleveur. Le border collie peut conduire les cochons, les chèvres, les moutons, les vaches, les oies et même les poules qui ne sont pourtant pas grégaires.

Une centaine d'activités

Au pied du château, les visiteurs ont pu découvrir la nature et la vie à la campagne à travers différentes activités : des ateliers créatifs de jardinage, une exposition de peinture, une mini-ferme, et des dégustations de spécialité de la région. Michel, habitant d'Esbly, s'est attardé devant le stand de Nicolas et Rémi, apiculteurs de Coupvray et de Jossigny. Sa fille, Camille, a préféré fabriquer un bouquet de fleurs avec les membres de l'atelier loisirs créatifs du village. Michèle, habitante de Lagny-sur-Marne, a, quant à elle, découvert les asperges de Jablines.

[gallery size="large" type="slideshow" ids="51138,51132,51151,51136,51148,51137,51135,51149,51150,51152,51147,51153,51134"]

 

 

 

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°29 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top