×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 563

Saint-Soupplets ► C'était la première cérémonie d'accueil pour les nouveaux résidents

Les nouveaux résidents de la commune ont été invités à la mairie de Saint-Soupplets, samedi 20 mai. Pendant plus d'une heure, Stéphane Devauchelle, le maire, leur a parlé de leur nouvelle commune d'habitation. C'était une première depuis son élection.

Cinq familles ont participé à la première cérémonie d'accueil des nouveaux habitants. Stéphane Devauchelle accompagné d'adjoints et de conseillers les a accueilli dans la salle des mariages de la mairie.

Divers sujets ont été exposés, comme les infrastructures scolaires, les associations ou les entreprises. Le maire décrit : "Saint-Soupplets, c'est un équilibre entre les habitations, les entreprises et l'emploi". Bien entendu, il n'a pas oublié de glisser un petit mot sur les impôts ou encore la sécurité de la commune afin de rassurer les nouveaux arrivants. Pour terminer, l'accessibilité des transports et la proximité des grands axes routiers ont été évoqués.

Le livre sur la ville a été offert à chacun ainsi que diverses documentations utiles sur la vie de la commune.

Pourquoi Saint-Soupplets ?

Coralie et Nicolas sont revenus dans la commune après une quinzaine d'années. En effet, les obligations professionnelles les avaient poussés à partir. Ils ont souhaité revenir pour se rapprocher de leur famille toujours dans la ville. Coralie explique : "Pour Anaïs qui a 3 ans et va rentrer à l'école en septembre, toutes les infrastructures nécessaires sont là, de la maternelle au collège."

Pour Estelle, qui arrive de Sarcelles (Val-d'Oise), Saint-Soupplets a été un choix évident : " La proximité de Roissy où je travaille me facilite la vie surtout avec les horaires décalés". Elle s'empresse d'ajouter : "Et ici, quel calme ! "

L'avis est partagé par Mireille et ses deux enfants, Rosely et Emmanuel. Arrivés au mois d'août 2016 de Stains, ils se sont bien intégrés. Le forum des associations en septembre dernier leur a fait découvrir les activités. "Rosely et Emmanuel font de la boxe" développe Mireille. Même si elle continue à aller travailler sur Stains, sa qualité de vie s'est améliorée.

Thomas et Audrey ont visité "toute l'Ile-de-France avant de décider de s'installer à Saint-Soupplets". Le jeune couple a été charmé : "Il y a tout le nécessaire pour construire une famille sans que la ville soit démesurée".

Quant à Kim, maman de trois jeunes enfants, elle a attendu longtemps de vivre en pavillon : "Passer d'un appartement au cinquième étage sans ascenseur à Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis) et avoir une maison avec jardin ici, rien de comparable ! Les enfants seront bien ici".

La commune prévoit de mettre en place deux cérémonies du même type, par an.

[gallery size="large" type="slideshow" ids="51995,51997,51996,51994,52000"]

 

 

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°29 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top