Longperrier ► Livr'échange : 2 ans d'existence et 5 000 livres échangés

Le Livr'échange a deux ans. Les bénévoles ont réuni les habitués à Longperrier, samedi 3 juin, pour célébrer l'anniversaire. Depuis sa création, l'association longperroise a déjà enregistré près de 5 000 livres. Le concept a fait des émules à l'étranger.

Le livr'échange vient de fêter ses deux ans. "Nous avons déjà dans nos fichiers près de 5 000 livres répertoriés, sans compter ceux qui sont encore dans la réserve" indique Nadine, une des fondatrices. Le principe est simple : chacun peut apporter des livres et les échanger pour d'autres. 

Un véritable travail de documentaliste a été effectué par les bénévoles. Chaque livre peut recevoir un coup de cœur des lecteurs. Nadine recommande d'ailleurs la lecture de deux thrillers : "Le premier est intitulé L'ennui du mort-vivant, de Luc Doyelle. Le style est déjanté avec des calembours et des jeux de mots. Le deuxième est Je tue, moi non plus, écrit par Mario Zumino. La plume est caustique et ponctuée de quiproquos".

Livre d'histoires contre livre d'Histoire

Gabriel, 9 ans, est venu échanger ses livres de contes contre un livre sur la réforme protestante. "J'aime bien l'Histoire. La maîtresse nous en a parlé" explique le jeune lecteur qui confie avoir préparé un exposé sur les catastrophes naturelles en faisant uniquement des recherches au Livr'échange. Sa sœur, Elena, confirme sa préférence pour le thème des animaux. La petite lectrice de 6 ans a troqué un livre sur les proverbes de panda et un autre sur les animaux contre un sur les fourrures et contre la version papier du film Zootopia.

Les livres pour l'Afrique

Le Livr'échange participe à l'opération organisée par l'association humanitaire de Saint-Soupplets, Women of Africa [ndlr : Les femmes pour l'Afrique en français]. Les associations ont envoyé vingt-cinq cartons de quarante à cinquante livres pour alimenter les bibliothèques et les bibliobus de Conakry, en Guinée. La ville a été désignée par l'Unesco comme la capitale mondiale du livre 2017.

Un concept qui s'exporte

L'idée du Livr'échange s'est également exportée jusqu'à l'île Maurice. Jean, un bénévole, montre les photos du Livr'échange créé à la ville de Trou-aux-biches, où transitent des livres de tous genres, en français et en anglais.

[gallery size="large" type="slideshow" ids="53150,53151,53148,53149,53152"]

Publié dansVie locale

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°51 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top