Saint-Soupplets ► Voyage scolaire à Londres : Les parents d'élèves se mobilisent pour le faire annuler

Des parents d'élèves de l'école primaire Henri-Caroly à Saint-Soupplets veulent faire annuler le voyage scolaire prévu à Londres, en Angleterre. L'attentat de samedi dernier les fait craindre pour leurs enfants et ils s'interrogent sur les directives de l'Education nationale.

Un voyage scolaire de trois jours est prévu à Londres pour cinquante enfants de CE2 et CM2 de l'école Caroly. Le groupe doit partir du 12 au 14 juin, mais des parents souhaiteraient que le voyage soit tout simplement annulé. Ils considèrent que la situation d'urgence dans laquelle se trouve la capitale britannique est loin d'être le meilleur contexte pour le séjour des enfants. Ils ont contacté l'association des parents d'élèves (APE) de la commune pour faire annuler le voyage.

Fabienne Lozano, présidente de l'APE, explique : "Ce n'est pas aussi simple d'annuler. Le voyage a coûté 215 euros aux parents pour chaque enfant. S'ils ont contracté une assurance lors de l'inscription, les frais pourront leur être remboursés à condition que le voyage soit annulé par l'Education nationale. J'ai envoyé un email au ministère ainsi qu'au préfet pour expliquer le désarroi des parents. Nous avons l'espoir d'être entendus". 

Maud Donarel est maman d'un des futurs petits voyageurs. Elle a écrit en son nom un email à l'inspection pour lui faire part de son inquiétude et lui demander d'intervenir pour faire annuler le voyage.

Pascal, un papa, s'interroge : "Pourquoi les sorties scolaires sur Paris sont-elles toujours interdites ? Elles sont autorisées pour Londres où deux attentats meurtriers ont été perpétrés en moins de deux mois ! Quels sont les critères d'évaluation de l'Education nationale concernant le niveau de danger terroriste ? Nos enfants seront-ils mieux protégés en Grande Bretagne ?"

Le Premier ministre britannique, Theresa May, a déclaré hier, lundi, maintenir le niveau d'alerte terroriste à "sévère" suite au dernier attentat. Fabienne Lozano s'inquiète : "Lors de la première attaque à Londres, le 22 mars, l'Education nationale avait annulé tous les séjours en Angleterre dont le départ était proche. Quelles sont les différences aujourd'hui ?"

Une réunion d'urgence pour les parents est prévue, mardi 6 juin à 18 heures, à l'école Henri-Caroly.

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°29 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top