Meaux ► [Vidéo] Les hommes-grenouilles s'entraînent dans la Marne

Les plongeurs sapeurs-pompiers du service départemental d'incendie et de secours 77, spécialisés en sauvetage aquatique, effectuent régulièrement des entraînements, quelque soit le temps. Jeudi 14 septembre, ils étaient dans la Marne, à Meaux.

L'équipe de plongeurs, menée par Cédric, s'est jetée dans les eaux troubles de la rivière meldoise pour une plongée de trente minutes.

Les quatre plongeurs, Cédric, Vincent, Sébastien et Fred, après avoir vérifié leur équipement, se sont immergés dans une eau "chargée" dont la visibilité ne dépasse pas les cinquante centimètres. Aucun des passants déambulant sur les quais de la Marne ne s'est aperçu de la progression sous-marine des hommes-grenouilles.

Cédric indique avant de plonger :  "Nous pouvons descendre jusqu'à dix-huit mètres de fond. Pour aujourd'hui, ce sera huit mètres. Nous nous entraînons régulièrement en eaux intérieures, dans les lacs, étangs, rivières et fleuves (La Seine, la Marne, l'Yonne, les plans d'eau des bases de loisirs, les canaux de l'Ourcq et Chalifert...)" (...) Nos missions sont diverses, comme le sauvetage de vies humaines, la récupération de personnes à la dérive, la lutte contre la pollution... Tous les jours, une équipe de deux plongeurs est en alerte pour pouvoir intervenir 24h/24".

Préparer le matériel et tout vérifier, déterminer les trajets sous l'eau, s'équiper, plonger d'un ponton ou d'un bateau, se tenir bien droit, ne pas trop se pencher en avant, tout cela fait partie de l'entraînement.

Des interventions hors normes

pendant les inondations de 2016

Les grosses intempéries qui ont impacté le sud du département en 2016 restent dans les mémoires. Le capitaine Yann Ageorges, "patron" des soixante-trois plongeurs du SDIS77, conseiller technique départemental, déclare : "Les interventions des équipes de plongeurs pendant les inondations de 2016 ont fait exploser les statistiques mais, normalement, les plongeurs de Seine-et-Marne effectuent près de 180 interventions dans l'année". 

Il existe cinq bases d'équipes nautiques couvrant le département : Melun, Montereau, Nemours, Meaux et Chessy. Elles disposent chacune d'un véhicule et d'un bateau. De plus, trois des bateaux sont équipés de sonar (appareil utilisant les propriétés de propagation du son dans l'eau).

[gallery type="slideshow" size="large" ids="61371,61372,61369,61031,61030,61026,61027,61028,61368,61029"]
 
 

 

 

 

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°36 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top