Boutigny - Saint-Fiacre ► Balade dans deux villages briards pour le patrimoine

Les journées du patrimoine ont connu un joli succès, dimanche 17 septembre. Les visites ont été proposées sur deux communes : Boutigny et Saint-Fiacre, sur le thème de "deux villages briards".

Les visites commentées des deux villages ont eu lieu toute la journée et ont monopolisé les bénévoles sur les parcours animés, balisés et agrémentés de support visuels. "On y découvrait des cartes postales anciennes, des extraits de documents et des anecdotes piochées dans les archives" racontent les organisateurs.

Ainsi les visiteurs ont fait connaissance avec la chapelle de Magny-Saint-Loup, le lavoir, une exposition et, peut-être, le clou de la journée, un concours de mobylettes anciennes.

Saint-Fiacre et ses historiens proposait la visite commentée  de l'église et du prieuré.

Dans les villages, les sabots des ânes qui tiraient la calèche dans lesquelles les visiteurs pouvaient monter ont fait résonner leur claquement sur le bitume des rues.

[gallery type="slideshow" size="large" ids="62499,62501,62505,62500,62502,62503,62504"]
 
 
 

 

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°45 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top
X

Copie interdite

Le plagiat est le fait de reprendre à son compte le texte d’un auteur sans le citer, de présenter les textes comme les siens en copiant-collant sur le web l’ensemble du texte, et parfois même les images d’illustration et les vidéos qui les accompagnent. Le plagiat est donc le pillage des œuvres d’autrui. Cette pratique est illégale et punie par la loi pour atteinte au droit d’auteur. Sur un site internet, l’ensemble des textes, images, vidéos, graphismes sont protégés par la loi sur la base du code de la propriété intellectuelle.