Croissy-Beaubourg ► Le patron des forains, Marcel Campion, et le maire envisagent un marché de Noël dans le secteur

[Galerie vidéo]

Le maire de Croissy-Beaubourg, Michel Gérès, a invité Marcel Campion, patron des forains et de la grande roue sur les Champs-Elysées, à sa cérémonie des vœux qui a eu lieu, samedi 13 janvier, à la salle polyvalente de l’Orangerie. Depuis la suppression du marché de Noël à Paris, un nouvel emplacement dans le secteur de Marne-la-Vallée est envisagé.

Marcel Campion avait fait parler de lui, en novembre, lors du blocage de l’autoroute A4 par les forains. Ces derniers réagissaient alors à la suppression du marché de Noël sur les Champs-Elysées par le gouvernement.

Les Champs-Elysées à Champs-sur-Marne ?

Michel Gérès a mis à l’honneur celui qui, au fil du temps, est devenu son ami : « Marcel Campion m’avait demandé si l’on pouvait transférer le marché des Champs-Elysées à Champs-sur-Marne. Epamarne, le président de l’intercommunalité, le maire de Champs-sur-Marne étaient d’accord, mais malheureusement les commerçants ambulants, qui s’étaient retrouvés le bec dans l’eau, avaient pris d’autres dispositions. Mais pourquoi ne pas l'organiser la prochaine fois dans le secteur de Marne-la-Vallée ? ».

« Chez nous, les gosses ne traînent pas »

Le patron des forains a promis « une surprise » à Croissy-Beaubourg avant l’été. « Les fêtes foraines font partie de l’Europe et, s’il y a des parcs attractions aujourd'hui, comme Disney, ce n’est jamais que la copie de nos fêtes foraines et de nos traditions. C’est un métier difficile mais le monde forain est courageux. Chez nous, les gosses ne traînent pas et sont très tôt dans le boulot » a expliqué celui qui a commencé à travailler à l’âge de 7 ans et aura 78 ans en février. Il a rappelé l'existence de 35 000 entreprises foraines qui génèrent 200 000 emplois en France. « A aucun moment, les gens de notre profession ne demandent d’assistance. Pour le marché de Noël, il y avait deux mille personnes. En un mois, elles ont toutes retrouvé du boulot » a renchéri Marcel Campion, achevant de tordre le cou aux préjugés à l'encontre des membres de sa communauté.

« Un Marcel Campion qu’on ne connaît pas »

Le maire a tenu à révéler la générosité de Marcel Campion, qui réside à Pontault-Combault et qui, depuis quarante ans, « a la volonté de collecter des fonds pour aider la recherche médicale ». Une somme de 23 000 euros a ainsi été récoltée lors de la soirée d’inauguration de la fête foraine aux Tuileries, à Paris.

De même, comme tous les ans, à l’inauguration de la foire du Trône, la recette de la première soirée, soit 150 000 euros, sera reversée fin mars au professeur David Khayat pour aider sa fondation contre le cancer. « Je regroupe également des jouets un peu partout en France pour les redistribuer aux enfants par l’intermédiaire du Secours populaire. C’est un geste auquel les forains sont très sensibles » a ajouté Marcel Campion.

Distinctions

La municipalité a profité de la cérémonie pour décerner des récompenses et médailles du travail.

  • Les lauréats du concours communal de fleurissement communal ont reçu une fleur de bronze, d’argent et d’or ; cette dernière est revenue à monsieur et madame Cuvilliez.
  • Les élèves de l’école de musique ont été distingués : Mélodie Verrier (flûte traversière), Anthony Kozyra (saxophone), Carla Fugazza (violon), Lauréna Mourand (violon).
  • Médailles du  travail, argent (20 ans) : Claudine Aurrens, Frédéryk Kozyra, Sandrine Mouri, Catherine Vinot. Patrice Girard.
  • Médaille vermeil (30 ans) : Didier Ashman, Patrice Girard.
  • Médaille d’or (35 ans) : Jacques Bussol, Patrice Girard.
  • Médaille grand or (40 ans) : Brigitte Bettini, Bernard Clin, Patrice Girard.
  • Médailles communales : Isabelle Lesire, Hocine Motrani, Sonia Vinciguerra (médaille d’argent), Sylvain Guillois, Carole Sivignon (médaille vermeil), Catherine Couturier (médaille d’or).

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Abonnez-vous à la newsletter : une revue hebdo et l’agenda chaque lundi

captcha 

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°41 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top