Claye-Souilly ► Plumes, strass et paillettes au banquet des seniors

[Galerie vidéo]

Le traditionnel banquet des seniors de Claye-Souilly s’est déroulé, samedi 20 et dimanche 21 janvier, à l’espace André-Malraux reconverti pour la circonstance en cabaret géant.

Une fois de plus l’initiative du CCAS (Centre communal d’action sociale) de la Ville a connu durant le week-end un franc succès auprès des seniors. « Nous avons 430 convives. Vu l’importance du nombre, le banquet se déroule cette année encore en deux fois, samedi et dimanche, dans une ambiance de cabaret » explique Véronique Pasquier, adjointe au maire chargée de la politique sociale, du CCAS et du troisième âge. Le maire, Yves Albarello, n’a pas manqué de passer pour présenter ses vœux aux participants.

Des étoiles plein les yeux

Jean-Luc Servières, premier adjoint au maire, est monté sur scène, dimanche après-midi, pour s’essayer au french cancan, la fameuse danse emblématique de la Belle époque. La leçon était encadrée avec beaucoup de charme et d’humour par les danseuses de Pierre de lune, une troupe de cabaret itinérant basée à Mortcerf. Les numéros de chant, d’accordéon, les danses modernes, orientales ou brésiliennes, ainsi que les tours de magie se sont succédé, rythmant avec un bel entrain le repas des seniors tombés sous le charme… du moins les messieurs. Dès qu’ils en ont eu l’occasion, les convives ne se sont pas fait prier pour danser à leur tour entre les tables rondes, avec une préférence pour le Madison.

Ne pas en perdre une miette

Le repas était offert par la Ville aux Clayois de 67 ans et plus, inscrits au CCAS. Si Gérard, 68 ans, n’a pas manqué une seule miette du spectacle, il n’en a pour autant perdu l’appétit devant les plats savoureux concoctés par Alexandre, traiteur basé à Crépy-en-Valois (Oise). « Le filet de bœuf sauce foie gras était réellement délicieux, sans parler du dessert : un macaron cœur coulant caramel au beurre salé et à la glace vanille » s’extasie-t-il en fin gourmet, une coupe de champagne à la main.

Ancien boulanger-pâtissier au Carrefour de Claye-Souilly durant 36 ans, Patrice, 65 ans,  n’a pas eu besoin d’aller bien loin pour rencontrer son épouse, Édith, 72 ans : elle y travaillait aussi en tant que gestionnaire des stocks. « C’est la 5e fois que j’accompagne Édith au banquet et c’est toujours pour nous un moment exceptionnel » a-t-il confié.

En février, les seniors seront de nouveau gâtés puisqu'ils se rendront au palais des congrès, à Paris, pour assister au Lac des cygnes, le célèbre ballet de Tchaïkovski proposé par l’opéra national de Russie.

 
 

 

Publié dansVie locale

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°53 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top