Trilport ► Médailles du travail : le maire profite de la cérémonie pour évoquer à nouveau les problèmes de la ligne P

Trois habitants de Trilport ont été récompensés pour leur assiduité et leur longévité au travail, samedi 10 mars. Le maire a profité de la cérémonie pour évoquer à nouveau les problèmes de la ligne P.

Trois Triportais qui ont travaillé respectivement quarante ans et vingt ans ont reçu leur diplôme de la médaille du travail. Jean-Michel Morer, le maire de Trilport, a accordé d'autant plus d’importance à la reconnaissance que les récipiendaires travaillent essentiellement sur Paris et subissent les aléas du transport de la ligne P qui rallongent considérablement les journées de travail. Il déclare : « Le travail commence dès que l’on quitte son domicile et Trilport est encore sujet aux problème de trains qui peuvent allonger les temps de trajet jusqu'à quatre heures par jour ».

Les récipiendaires accompagnés de leurs familles et amis ont apprécié la reconnaissance. Stéphanie Clarissou a reçu la médaille d'argent pour ses vingt ans de travail : « C’est avant tout la reconnaissance du travail. J'ai apprécié que le maire ait reconnu ce qu'on subit aussi des transports tous les jours ;  trois heures c’est fatigant ».

Les autres récipiendaires :

Médaille grand or ( 40 ans )
  • Gilbert Jocelyne
Médaille argent ( 20 ans )
  • Philippe de Pauw
[gallery type="slideshow" size="large" ids="76454,76460,76452,76462,76461,76456,76451,76459,76450"]

 

 

 

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Programme TV

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°29 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.