×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 563
Imprimer cette page

Meaux-Esbly ► Meaux Airshow en juin : reproduit par Philippe Ciepiela, le Fokker DR1 du Baron rouge à la fête aérienne du centenaire

[Vidéo]

Le Fokker triplan de Manfred Von Richthofen, alias le Baron rouge, l’as de l’aviation allemande pendant la Première Guerre mondiale, sera sur le tarmac de l’aérodrome de Meaux-Esbly à l’occasion de la grande fête aérienne du centenaire, samedi 23 et dimanche 24 juin. Philippe Ciepiela a reproduit l'avion et le fera voler.

L’avion légendaire du Baron Rouge, reconstruit par Philippe Ciepiela, le passionné qui restaure des avions des années 1914-1918 et bien d’autres encore, fera sa représentation en vol en hommage à l’escadrille Lafayette.

Philippe Ciepiela, pilote privé et constructeur d’avions légendaires depuis une trentaine d’année, s’est dit un jour, "pourquoi pas le triplan du Baron rouge". Il explique : « Je suis passionné depuis l’âge de 10 ans par l’aéronautique et à 17 ans j’ai construit mon premier avion. C’était un biplan des années 1980. Depuis je n’ai pas arrêté. Le Fokker DR1 m’a demandé environ cinq ans. Cela a été un véritable défi. Parti de zéro, il m’a fallu faire une longue recherche de plans, de pièces détachées, d’instruments de navigation, cela a duré plusieurs années avant de pouvoir espérer commencer à reconstruire l’avion à l’identique. Maintenant il vole..."

Le Fokker DR1 triplan volera pour la fête aérienne du centenaire, à l’aérodrome de Meaux-Esbly, les 23 et 24 juin. L’avion participera à un combat aérien contre d’autres avions de la même époque. Anglais, Français, Allemands vont s'affronter dans une véritable bataille aérienne reconstituée.

"On peut dire que ce sera 'les gentils contre les méchants'... Je laisserai les spectateurs apprécier" ajoute Philippe Ciepiela avec un clin d'œil.

30 000 spectateurs attendus

Le grand meeting aérien Meaux Airshow rassemblera une soixantaine d’avions. Les aéroclubs du terrain d’aviation de Meaux-Esbly attendent 30 000 spectateurs. Magjournal 77 est partenaire de l'événement.

Le public est invité à arriver au parking avant 13 heures pour éviter les embouteillages.

Entrée gratuite - Prix du parking 10 euros.

[gallery type="slideshow" size="large" ids="80890,80891,80889"]

 

 

 

Publié dansVie locale