×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 563

Plaines et monts de France ► Agroforesterie et croissance verte : cultures et arbres se marient, pour le meilleur

La communauté de communes Plaines et monts de France s'est lancée dans la croissance verte et veut aller encore plus loin dans "l'énergie positive" avec l'agroforesterie. Un de ses représentants a visité la ferme Seingier, à Lumigny, un modèle du genre.

La rencontre technique qui fournissait toutes les explications sur les méthodes d'agroforesterie, était proposée par  l’association régionale d’agroforesterie- Agrof’ile, en partenariat avec Aqui’Brie et la communauté de communes Plaines et monts de France. Ainsi, le rendez-vous avec des agriculteurs du secteur, lundi 30 avril, à la ferme de Seingier à Lumigny. Le fils des propriétaires, Rémi, a fait le guide pour les visiteurs du jour. Il reprendra la totalité de la ferme qu'il exploite déjà, courant 2019. Ainsi aura-t-il à charge de cultiver les 130 hectares de la terre familiale.

Le cultivateur a abordé les différents atouts de l’agroforesterie en grandes cultures : systèmes de plantation intra-parcellaire – Haies, systèmes complantés et diversification – couverts végétaux, filières de valorisation des produits agro forestiers en Ile-de-France ( bois d’œuvre, bois-énergie, alimentation, pharmacopée…), itinéraires techniques d’implantation.

Sur la surface que Rémi a prise en charge, il a planté, deux mille arbres et neuf mille arbustes sur trente-huit hectares, deux mille arbres et neuf mille arbustes. Il explique : « Entre les arbres, les cultures sont bio. Nous cultivons de la luzerne, du colza, du seigle, du chanvre et de l'orge. Il faut bien choisir ses arbustes pour être en cohésion avec le sol. Nous avons planté des noyers, certains pour leur production, d'autres, à plus long terme, seront destinés au bois d’œuvre ».

Camille, représentant la communauté de communes Plaines et monts de France (CCPMF), commente : « La CCPMF intervient dans un plan d’action sur le changement climatique. Quand on regarde notre territoire, on comprend que les terres agricoles céréalières sont majoritaires. Nous recherchons la biodiversité par le biais de l’agroforesterie. Nous proposons aux agriculteurs de notre secteur de pratiquer l’agroforesterie et nous leur offrons un accompagnement technique. Les volontaires doivent entrer en contact avec la CCPMF et présenter leur projet ". 

L'agroforesterie est un mode d'exploitation des terres agricoles associant des arbres et des cultures ou élevage. L’apport de l’arbre en milieu agricole contribue à améliorer la production des parcelles en optimisant les ressources du milieu, de diversifier les cultures, de restaurer la fertilité du sol, d’améliorer la qualité de l’eau des nappes phréatiques, d’améliorer la biodiversité et restituer une trame écologique.

La CCPMF s'engage dans les démarches vertes depuis plusieurs années et plus particulièrement depuis 2017 où elle a été lauréate en énergie positive. Elle encourage les habitants de son territoire à s'orienter vers le plan climat qu'elle préconise, les communes à utiliser le "zéro phyto" et travaille avec les écoles comme le collège de Oissery pour la valorisation des déchets.

Jean-Louis Durand, son président indique : "Ce sont des démarches essentielles, on ne peut plus passer à côté dorénavant. La CCPMF fait aussi des économie d'énergie avec le remplacement des ampoules par du Led. Si tout le monde y met du sien, on peut arriver à améliorer l'environnement".  

Contact CCPMF

Rémi Seingier et Claire Bertrand, 18, rue de Carrouge, 77540 Lumigny-Nesles-Ormeaux, tél. : 06 50 53 66 50, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

[gallery type="slideshow" size="large" ids="81182,81183"]

 

 

 

 

Publié dansVie locale

Ils adhèrent

ilsadherent2

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Météo

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°55 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top