Saint-Soupplets ► Onze équipes de jeunes sapeurs pompiers au concours départemental de manœuvres

[Galerie photo]

Le concours départemental de manœuvres des jeunes sapeurs pompiers s'est déroulé pour la première fois au stade de Saint-Soupplets et a réuni onze équipes, dimanche 10 juin.

Le sergent-chef Yoann Bannier, président de l'association des jeunes sapeurs pompiers (JSP) de Saint-Soupplets, a préparé la journée du concours départemental de manœuvres des JSP pendant dix mois, soutenu par son chef de centre, le lieutenant Mathieu Lebastard. Il indique : "Les sections de Mitry et Dammartin nous ont assisté pour les jeux et les parents des JSP de Saint-Soupplets se sont portés volontaires pour nous aider. Ils ont tenu la restauration toute la journée." En tout cas, si les JSP de Saint-Soupplets n'ont pas réussi à grimper sur le haut du podium, ils étaient certains de pouvoir se ravitailler.

Le commandant Alexandre Maillot, président délégué de la commission des jeunes sapeurs-pompiers du département, explique : "Onze équipes sont en compétition, sur les trente-huit que compte la Seine-et-Marne. Elles doivent passer quatre épreuves : incendie, secourisme, questions à choix multiples et jeux". 

Marie et Sabrina, deux mamans venues de Savigny-le-Temple pour encourager leurs enfants en deuxième et première année de JSP, ont découvert la compétition et commentaient simplement : "L'organisation était vraiment bien réussie. Nous sommes heureuses d'avoir fait le déplacement pour soutenir les enfants".  

Les vainqueurs sont...

L'équipe de Savigny-le-Temple a remporté les épreuves générales et s'est qualifiée avec celle de Vulaines-sur-Seine pour le rassemblement technique national qui se tiendra, vendredi 6 et samedi 7 juillet, à Bourges (Cher).

Pour les jeux, les jeunes sapeurs-pompiers de Saint-Soupplets sont arrivés devant ceux de Dammartin-en-Goële et de Savigny-le-Temple, laquelle a gagné l'épreuve de secourisme. L'équipe de Vulaines-sur-Seine a remporté l'épreuve  d'incendie devant Savigny et Ponthierry.

Le lieutenant-colonel Yannick Petit, représentant le directeur départemental, a remis les récompenses aux équipes gagnantes et a fait observer une minute de silence pour les deux soldats du feu décédés en Île-et-Vilaine le matin même. "Notre métier exige de la rigueur, de la valeur, de l'attention mais il est aussi synonyme de difficulté et de drame" a t-il déclaré.

 

 

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Programme TV

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°29 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.