×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 563

Mitry-Mory ► 4L trophy : les 4L Monkeys récupéreront des fournitures scolaires au forum des associations pour aider les enfants au Maroc

Les 4 L Monkeys vont participer au forum des associations à Mitry-Mory. Celui-ci aura lieu samedi 8 septembre au gymnase Micheline-Ostermeyer. L’équipage qui va embarquer pour le 4L trophy en février voudrait récupérer davantage de fournitures scolaires, qu’il apportera au Maroc dans ses bagages.

Anthony Jeannes et Nicolas Nardoianni, âgés de 21 ans, Mitryens « depuis toujours », sont prêts pour le raid marocain qui se déroulera du 22 février au 3 mars. Leur équipe - de deux - les 4L Monkeys, a agencé la voiture, une F6, l’une des plus grosses des 4L, achetée près d’Orléans.
Anthony raconte : « C’est Nicolas qui est à l’origine du projet. Au début je n’étais pas chaud quand il m’a proposé l’aventure, puis il m’a montré des vidéos du raid sur Internet et là j’ai été convaincu, même si j’ai réalisé tout de suite que ça allait nous prendre énormément de temps de préparation... Je ne me trompais pas ».
Les deux étudiants ont trouvé leur 4L en décembre et expliquent : « Vu que c’est une fourgonnette, on avait prévu de dormir dedans avec un aménagement spécial, mais on a laissé tomber l’idée. On voulait aussi mettre un frigo... [rire]. On a abandonné également et finalement on a opté pour une petite tente. De cette manière, on sera plus près des autres équipes. Et puis de toute façon il n’y a pas la place pour mettre tout ça. Avec les fournitures scolaires à caser et toutes les pièces de rechange pour la voiture, le choix a été vite fait ». 
Tout petit déjà...
Pour Nicolas, c’est un rêve qui se réalise : « Tout petit, je regardais le raid à la télé. Ça m’a toujours passionné ». Lui, l’étudiant orthoptiste, est plutôt mécano. Son acolyte, qu’il connaît depuis la classe de cinquième, termine ses études de commerce pour devenir acheteur.
Aujourd’hui, la 4L est fin prête mais il reste encore aux deux raideurs à récupérer des fournitures scolaires destinées aux enfants de villages du sud marocain par l’intermédiaire de l’association Les Enfants du désert. Le  siège de celle-ci se trouve à l’Isle-Adam (Val-d’Oise) et elle aide également à l’éducation d’enfants en Argentine. Anthony détaille : « Nous avons besoin de cartables, de cahiers, de crayons, de trousses... tout ce qui fait la panoplie de l’écolier et que l’on pourra transporter dans la voiture. Bien sûr, il faut que les affaires soient en bon état, si possible neuves. On ne peut pas donner des fournitures usagées ».
Pour mener leur mission à bien, la team des 4L Monkeys a aussi besoin de cinq mille euros sur les dix mille cinq cents nécessaires au périple. Anthony souligne : « Dans un premier temps, il a fallu donner quatre cents euros pour la pré-inscription au raid, puis trois mille autres pour l’inscription définitive. Quand on dit qu’il nous manque cinq mille euros, ce n’est pas forcément en argent mais aussi et peut-être surtout en matériel. Par exemple, nous comptons dans le budget tout l’aménagement de la voiture qui a été gracieusement effectué par l’entreprise pour laquelle je travaille, à Bussy-Saint-Georges. Ça tombe bien, elle est spécialisée dans l’aménagement intérieur des véhicules ».
Anthony et Nicolas cherchent encore des sponsors qui souhaiteraient les aider dans leur aventure.
Plutôt bruyante
Il ne leur reste plus que quelques mois pour peaufiner leur voyage mais ils avouent être « impatients d’y être ». Déjà ils se voient au volant de leur compagne de métal qui a « sa personnalité ». Ils la conduiront tour à tour, avec des casques anti-bruit sur les oreilles car, comme ils disent, « à l’intérieur c’est assourdissant ».
Ils confiaient à Magjournal, samedi 11 août : « On l’aime bien, notre 4L et on voudrait la garder après le raid. On pourrait l’aménager, cette fois d’une façon différente, plus confortable, avec des banqettes de chaque côté du compartiment arrière et on pourrait aller pique-niquer et même dormir dedans [NDLR : Décidément, ils y tiennent], même si c’est pas trop moelleux ».

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Programme TV

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°28 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.