Claye-Souilly ► Une crèche à la place de l’ancienne gendarmerie : c'est confirmé

Lors du conseil du mercredi 26 septembre, le maire de Claye-Souilly a confirmé la création d’une crèche intercommunale de quarante berceaux, en lieu et place de l’ancienne gendarmerie.

L’idée de construire une crèche dans les locaux de l’ancienne gendarmerie, inoccupée depuis fin 2007, remonte à l’année dernière. Le bâtiment est actuellement utilisé par les ouvriers, qui travaillent sur le chantier de construction du nouveau centre administratif de la Ville et sur celui du futur conservatoire de musique et de danse.

Renaud Hée, porte-parole du groupe d’opposition municipale Rassemblons-nous pour Claye-Souilly, a souhaité connaître l’état d’avancement du projet et savoir s'il était possible d’y adjoindre un Ram (relais d’assistantes maternelles). Le Ram est un lieu privilégié d’information, de rencontre et d’échange au service des parents, des assistantes maternelles et des professionnels de la petite enfance.

Pour juin ou septembre 2019

Le maire a confirmé, mercredi soir, la validité du projet : « Avec le Département, la Carpf est favorable à la création de quarante berceaux, accompagnée d’un Ram. Le projet devrait voir le jour en juin ou septembre 2019, c’est-à-dire à la fin des travaux du centre administratif et du futur conservatoire. Il s’agit d’un projet intercommunal puisque la compétence de la petite enfance relève désormais de la Carpf (communauté d’agglomération Roissy Pays de France) ».

Néanmoins, il reste à déterminer si l’ancien bâtiment des gendarmes contient ou non de l’amiante. Dans l’affirmative, les travaux de désamiantage retarderont inévitablement le calendrier de livraison de la structure. « De même, en cas de présence d’amiante, la Carpf pourrait être amenée à renégocier le prix d’acquisition du bâtiment » a précisé Yves Albarello.

Une rue dédiée aux services publics

Après réalisation du projet, le maire a précisé que « l’allée André-Benoist deviendra l’allée des services publics". Outre la crèche et le Ram, elle comprendra en effet le bâtiment historique de la mairie, qui servira à terme aux mariages et aux expositions, le centre administratif, le conservatoire de musique et de danse, le gymnase des Tourelles, la salle Planète-Oxygène, le boulodrome, l’IME (Institut médico-éducatif), le collège Parc des Tourelles, le foyer André-Burel, la Poste, la médiathèque. Enfin, juste en face de cette dernière, se trouve l’espace André-Malraux ».

 

 

 

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°36 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top