Imprimer cette page

Meaux ► Des hélicoptères américains ont survolé la ville pour préparer la visite de Donald Trump, samedi

Cinq hélicoptères américains ont été aperçus au-dessus de Meaux hier, lundi 5 novembre, dans l’après-midi, et se sont posés au complexe Tauziet. Les appareils auraient été en mission de repérage pour préparer la visite du président des Etats-Unis qui devrait avoir lieu samedi.

On se serait cru dans un film hollywoodien, lundi après-midi, à 14 heures. Trois Boeing CH-47 Chinook et deux Sikorsky S-61 ont été vus sur le ciel de Meaux et même dans tout l’est-parisien. Une habitante de Chelles, prenant le RER E, a pu les apercevoir au-dessus de la gare de Bondy (Seine-Saint-Denis). Au sol, les polices municipale et nationale avaient bouclé les abords du stade Tauziet où se sont posés les appareils. Le dispositif n’a pas empêché quelques badauds d’immortaliser la scène.

Selon nos informations, il s’agirait de préparer la visite du président Donald Trump au musée de la Grande Guerre, samedi 10 novembre. Celle-ci n’a pas encore été confirmée, ni par l’ambassade américaine, ni par les autorités françaises. Le président des Etats-Unis devrait venir avec son homologue français, Emmanuel Macron, et la chancelière allemande, Angela Merkel, avant de rejoindre Paris pour les commémorations de l’armistice du 11 novembre qui se dérouleront dimanche.

[Diaporama sonorisé]

Actualisation mercredi 7 novembre : Le président américain ne viendra finalement pas à Meaux. Pourtant, des membres de l’ambassade des Etats-Unis étaient encore au musée de la Grande Guerre mardi après-midi mais l’invitation meldoise a finalement été déclinée, vraisemblablement pour des raisons de sécurité et d’organisation. Les conditions ne convenaient pas au service de sécurité de Donald trump.

 

Publié dansVie locale