Thorigny-sur-Marne ► L'opération des "nouveaux voisins" n'a pas mobilisé les habitants

Il n’y avait pas foule au Moustier, à Thorigny-sur-Marne, pour l'opération « Invite ton nouveau voisin », vendredi 22 mars. Etait-ce la faute à l’inauguration simultanée du nouveau centre communal d’action sociale juste en face, ou bien le signe que la commune peine à rassembler ses administrés ?

Le succès était mitigé pour l’opération « Invite ton nouveau voisin », vendredi. Elle avait lieu pour la seconde fois. Les élus et les responsables de service de la Ville ont accueilli les nouveaux habitants et les anciens au centre culturel Le Moustier, entre 17 et 20 heures, autour de stands thématiques : projet centre-ville, place des jeunes, environnement, spectacles, actions solidaires et activités sportives. Thibault Guillemet, le maire, explique : « Le principe est le même que l’année dernière. Les visiteurs se promènent librement entre les tables animées par les différents agents de la Ville. Ils peuvent venir saluer les élus, échanger autour d’un verre de bienvenue ». Une vingtaine de nouveaux Thorigniens, seulement, a poussé la porte du Moustier. Un élu du service animation, ne s’en étonne qu’à moitié : « Pour avoir travaillé à la mairie de Saint-Thibault-des-Vignes, j’ai constaté la même tendance. La mairie a fini par proposer un 'package', mêlant remise des médailles du travail, vœux et accueil des nouveaux habitants ».

Assise à côté, une jeune employée de la Ville lance : « Pourquoi ne pas réunir anciens et nouveaux habitants au forum des associations de septembre dans ce cas ? » Le maire a répondu : « Nous souhaitons dissocier les services de la Ville des associations actives sur la commune. L’objectif n’est pas le même ».

Prendre les renseignements à la source

Une autre raison peut expliquer le manque d'intérêt pour l'événeemnt : les nouveaux arrivants ont déjà fait le déplacement, directement à la source, auprès des agents du service scolaire et du centre de loisirs principalement. « Ils viennent nous voir en amont, directement sur place pour obtenir des informations », constate-t-on du côté du centre de loisirs. Vendredi soir, les demandes de renseignements concernant la programmation culturelle du Moustier et les jardins partagés [ndlr : les parcelles sont déjà toutes occupées] ont été les plus nombreuses. Avec leur maquette du futur centre-ville piétonnier, Emilie Patin et Jean-Luc Bessas, des services techniques et environnement, ont tout de même attiré les curieux : « La plantation des végétaux ainsi que les travaux permettant aux voitures d’entrer et sortir rue Cornillot démarrent bientôt ». Le maire devrait faire le point lors des vœux de printemps, vendredi 12 avril.

 

 

 

Publié dansVie locale

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°51 : les solutions des jeux

Found no item!

Lire les mensuels

Go to top