Bussy-Saint-Georges ► La statue commémorant l’abolition de l’esclavage a été dévoilée [Vidéo]

Bussy-Saint-Georges ► La statue commémorant l’abolition de l’esclavage a été dévoilée [Vidéo]

 

Une statue commémorant l’abolition de l’esclavage a été érigée à l’angle du boulevard Victor-Schœlcher et de l’avenue du Général de Gaulle à Bussy-Saint-Georges, vendredi 10 mai.

https://youtu.be/mroIylaKTPc

L’œuvre créée par l’artiste guadeloupéen Jacky Omer-Poulier est faite à partir de chaînes et a nécessité près de trente-quatre mille soudures. Elle représente deux personnages, l’un au-dessus de l’autre. Celui qui est en bas, que l’artiste appelle le « Soutenant », est dans sa « condition servile ». Il regarde vers le haut, le « Soutenu » qui scrute l’horizon.

Jacky Omer-Poulier explique : « La chaîne qu’il y a autour du Soutenant, s’enroule vers le haut. Je voulais montrer symboliquement qu’on peut sortir de l’état d’esclavage vers le haut. Le Soutenu regarde vers le futur. Il n’a pas de visage défini et peut donc représenter plusieurs choses à la fois. Ça peut être un esclave, un nègre-marron, un juste ou un libre. Le Soutenant le supporte de toutes ses forces. Cela signifie que les esclaves ont toujours lutté et que l’abolition est un combat collectif ».

Le titre de la statue appelle également à la réflexion : « C’est encore loin.!?». L’artiste indique : « La triple ponctuation invite le spectateur à mettre celui qui lui convient. Le point qu’il va choisir change la perspective des choses. Le choix se fera en fonction de l’histoire personnelle de chacun ».

Lors de la cérémonie, les élèves de l'école George-Sand ont lu des poèmes ainsi les articles de la loi sur l'abolition de l'esclavage.

Le projet a été lancé par l’association Ka Fraternité. Yann Dubosc le maire de Bussy-Saint-Georges, souligne : « Rien n’aurait pu se faire sans l’aide financière des deux mécènes, Agencity et Makita. La statue a fait l’unanimité au moment de l’appel à projet ».

Il s’agit du troisième monument en Seine-et-Marne qui commémore l’abolition de l’esclavage.

 

 

Dernière modification le vendredi, 07/06/2019

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°54 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top