Mitry-Mory ► Municipales : Charlotte Blandiot-Faride a présenté ses priorités

Mitry-Mory ► Municipales : Charlotte Blandiot-Faride a présenté ses priorités

 

Le maire de Mitry-Mory, Charlotte Blandiot-Faride, candidat à sa propre succession aux élections municipales, a détaillé les grands axes de son programme lors d’une conférence de presse, lundi 23 septembre. 

Magjournal 77 : Qu'est-ce qui vous motive dans le fait de vous représenter aux élections municipales ? 

Charlotte Blandiot-Faride : D'abord, je veux poursuivre le travail que j’ai engagé en 2015 en tant qu’adjointe. Je sais que ce n’est pas fini, il y a plein de choses à faire. C’est passionnant de créer et de rendre service au public. Voilà, c’est ma principale motivation personnelle. Il est important de s’investir pleinement pour ses administrés. Je veux continuer à être utile.

Quelles sont vos priorités ? 

Mes priorités sont majeures. Déjà, c’est le maintien du service public et être près des gens dans le plus grand nombre de domaines, c’est la première des choses. Nous ne voulons laisser personne sur le bord du chemin. Moi, je ne mets pas en concurrence le service culturel, l’habitant et la voirie. Je pense qu’il faut maintenir tous les secteurs et ne pas en délaisser.

Quel est votre plan pour développer le commerce ? 

Le plan commercial est une chose où l’on s’attarde beaucoup. Nous avons réussi par des actions ponctuelles comme la Folle quinzaine, les initiatives de Noël... La halle du marché à Mitry-le-Neuf a été revisitée pour avoir un marché de proximité qui fonctionne très bien. Tous nos efforts vont dans le sens du commerce de proximité, c’est le lien propre aux quartiers. Le boucher, le libraire, le fromager, le boulanger sont des commerces indispensables, c’est pour cela que nous avons créé un service spécial pour le commerce de proximité, avec une chargée de mission qui s’attache à mettre en lumière le commerce et faire venir les clients dans les boutiques des rues commerçantes. Je suis contre les grandes zones commerciales qui, à mon avis, contribuent à la fracture entre le petit commerce et les grandes enseignes.     

Quelles sont vos intentions pour protéger le patrimoine ? 

Le travail que l’on fait sur le patrimoine a été engagé depuis de nombreuses années. Un plan annuel d’investissement a été mis en place. Nous faisons un constat périodique de notre patrimoine et voyons comment il faut agir. Le plus bel exemple, c’est ce qui a été réalisé sur les écoles, les équipements sportifs, qui montre quel chemin nous avons pris et comment on souhaite le poursuivre. Il y a encore du travail à faire sur la médiathèque, sur l’ église Saint-Martin… Chaque chose en son temps, mais la conservation de notre patrimoine bâti ou non est une problématique que nous suivons chaque année.

Voulez-vous agrandir le parc de logement social ? 

Nous avons une politique de l’habitat maîtrisé. Il n’y a pas que du logement social ou que du logement en accession à la propriété. Dans tous nos programmes, nous avons veillé à l’équilibre. La demande du logement social est multiple il en faut s’en assurer. Aujourd’hui, nous avons sur la commune 28 % de logements sociaux. Nos projets d’avenir ne prévoient pas de créer de grands ensembles. Nous avons toujours protégé le vivre ensemble, ce qui est la meilleure réussite. Je mets au défi quiquonque d’aller dans certains quartiers de Mitry et de me dire quels sont les logements sociaux et quels sont les logements privés.   

 

 

 

 

 

Dernière modification le mardi, 24/09/2019

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°29 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top