Montévrain ► Pour les Petits Princes : la première course solidaire la Féminine "fille" doux

Montévrain ► Pour les Petits Princes : la première course solidaire la Féminine "fille" doux

 

C'était une belle réussite pour l'épreuve pédestre La Féminine qui a attiré plus de cent partantes, à Montévrain, dimanche 29 septembre. Elles ont couru au profit de l'association les Petits Princes.

Les beaux maillots roses de la première édition de La Féminine ont fait de l'œil au ciel de Montévrain qui a eu toutefois le dessus avec une pluie froide tombée sur le beau parc des Frênes.

Villeparisis octobre rose du 21 sept au 19 octobre

La réussite a été de la partie et le capital sourire de la centaine de participantes a réchauffé le coeur de Sabrina Badureau, la présidente, qui a été récompensée pour l'organisation bien ficelée avec l'humain au centre de la course solidaire de 5 km sans dossard ni classement. Elle indique : "Nous sommes ravies que les participantes aient été aussi nombreuses pour cette première édition et je les remercie pour avoir contribué à réaliser les rêves d'enfants malades. Je suis heureuse si cette course a permis de sensibiliser également le jeune public à des causes comme celle-ci".
Un petit village de tentes avec stands de massage, nutrition, yoga, ainsi qu'un ravitaillement adapté par l'aide appréciée des nombreux partenaires a donné un air de fête avec la bonne action en toile de fond. Les bénévoles mobilisés ont donné le meilleur d'eux-mêmes dans une ambiance bon enfant.

La tombola tirée juste avant le début de l'envolée d'hirondelles a été appréciée aussi à sa juste valeur. Sabrina Badureau, aussi active et impliquée sur le terrain que discrète pour se mettre en avant au micro, va renouveler la course qui a trouvé son public malgré une concurrence particulièrement rude en ce dernier dimanche de septembre. "Je suis impressionné du nombre pour cet essai réussi. Je suis certain que nous pouvons atteindre les 200 ou 300 partantes l'an prochain" glissait sous une pluie battante l'adjoint aux sports, Thierry Serres, qui est resté du début à la fin de l'événement. C'est d'ailleurs autour d'une collation appréciée que la "faim" a justifié les moyens mis en œuvre. Les Petits Princes pourront bénéficier de l'élan du coeur des princesses qui ont bravé pour l'association, les éléments déchaînés.

 

 

Dernière modification le mardi, 01/10/2019

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°29 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top