Bailly-Romainvilliers ► Valérie Pécresse est venue informer les entreprises et soutenir le maire

Bailly-Romainvilliers ► Valérie Pécresse est venue informer les entreprises et soutenir le maire

La présidente de la Région Ile-de-France, Valérie Pécresse, est venue à Bailly-Romainvilliers, vendredi 13 décembre. Elle a rencontré les commerçants et les entrepreneurs du Val d’Europe et a de nouveau appuyé la candidature du maire, Anne Gbiorczyk. 

Valérie Pécresse, la présidente de la Région, a réuni les élus et les acteurs économiques du Val d’Europe à la Ferme Corsange pour parler business et développement économique. Elle déclare : « Je me rends compte que nous avons des dispositifs pour aider les entreprises à se développer encore peu connus. » Elle a ainsi présenté la mise en place d’un guichet unique dans lequel l’Etat et la Région aiguillent tous les investisseurs vers les meilleurs sites pour s’installer.

Valérie Pécresse a également annoncé qu’un projet de lycée international sur le territoire du Val d’Europe devrait prochainement être porté et elle a qualifié de « bonne nouvelle » le doublement du parc Disney. Elle insiste : « Là où il y a du développement urbain, il doit y avoir de l’emploi. Ce que Anne Gbiorczyk a fait pour faire venir Deloitte à Bailly, c’est ce que tous les maires doivent faire. »  

Deloitte, l’un des plus grands cabinets d’audit et de conseil dans le monde, a en effet annoncé l'installation à Bailly de son centre de formation. Val d’Europe était en concurrence avec quatre-vingt autres sites en France. Pour Anne Gbiorczyk, il s’agit d’un « symbole » et d’une « extraordinaire perspective de développement ». Elle indique : « Notre territoire affiche fièrement la plus rapide progression d’installation de petites et moyennes entreprises en France depuis dix ans, soit + 481 %. La locomotive économique est propulsée par un remarquable réseau de transports : l'autoroute, deux gares RER et le TGV. Tous les atouts pour le développement sont réunis. » 

Avec sa visite, Valérie Pécresse a de nouveau manifesté son soutien au maire de Bailly. En septembre, la présidente de la Région avait écrit quelques mots dans le tract de candidature d’Anne Gbiorczyk : elle mettait en avant la « femme de terrain et d’expérience ».

 

 

 

 

Dernière modification le mardi, 17/12/2019

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°29 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top